Imprimer
Catégorie : Actualite

 

Les premiers groupes de hadjis algériens devront arriver au plus tard dans la soirée d’hier à La Mecque, en provenance de Médine, a indiqué le chef du centre de la Mission nationale Hadj et Omra de Médine, M. Saib Mohand Ouidir.

M Saib, qui présidait à Médine une réunion de coordination et d’évaluation de l’organisation du séjour des pèlerins algériens sur les lieux saints de l’Islam, a précisé que trois contingents de hadjis arriveront avant mercredi minuit à la Mecque, soulignant que l’organisation de l’acheminement de quelque 2.800 invités du Seigneur arrivés à Médine à bord de 15 vols, vers ces lieux se déroule dans de bonnes conditions. Le chef du centre affirme, qu’au septième jour de la saison du hadj de 2015, aucun incident majeur n’a été relevé, après un tour de table qui a réuni les différents membres de la mission qui regroupe tous les secteurs concernés par cette opération. Aucun décès n’a été signalé à cette occasion par le représentant de la santé, M. Bellatreche Mohamed Zineddine qui a cependant signalé deux cas d’hospitalisation dont une femme souffrant d’une fracture à la jambe et qui devra être rapatriée jeudi pour subir une intervention chirurgicale en Algérie. En termes de prestations, le chargé de la restauration a tenu à rassurer sur la qualité des quelque 3.000 repas servis aux hadjis jusqu’à mercredi, à l’exception de lacunes relevées que le prestataire saoudien s’est engagé à régler promptement.   Tour à tour, les membres de la mission ont néanmoins soulevé des problèmes organisationnels liés, notamment, à l’adhésion tardive au système massar-électronique, exigé par les autorités saoudiennes, qui n’a pas manqué de faire boule de neige sur les programmes d’acheminement des hadjis vers les lieux saints, faute d’obtention à temps de visas. Le chargé de la programmation à Médine a néanmoins rassuré que le règlement de ces lacunes est en cours, via notamment la mise en place de "packages de prestations".                  Un total de 28.800 Algériens, comme l'année précédente, accompliront le rite du hadj cette année, encadrés conjointement par l'Office national du Hadj et de la Omra et 45 agences touristiques dont deux publiques à savoir l'Office national du tourisme et le Touring club d'Algérie. Le Touring Voyages Algérie (TVA) prendra en charge cette année quelque 2.400 pèlerins aux Lieux saints. Le premier groupe de hadjis a quitté Alger pour les Lieux saints le 26 août et l’opération se poursuivra jusqu'à octobre 2015. Le retour du premier groupe de hadjis est prévu le 27 septembre prochain et celui du dernier groupe le 18 octobre. La Mission nationale devant accompagner les hadjis algériens pour cette saison est forte de 820 membres, dont 200 agents de la Protection civile.

A.A