Quelque 670 micro-entreprises versées dans le domaine, des Technologies de l'information et de la communication (TIC) seront créées prochainement à l’échelle nationale, a-t-on appris jeudi, en marge de la caravane des micro-entreprises, initiée par Algérie Télécoms (AT) et l’ANSEJ, qui vient de faire escale dans la wilaya d’Oran.

 

Selon le chargé de la communication de cette caravane, Raouf Hammouche, a précisé que ces futures PME seront créées dans le sillage des tapes observées par la caravane au niveau des 14 wilayas visitées. "Celles-ci s’ajouteront aux 300 micro-entreprises déjà opérationnelles dans le secteur des TIC", a-t-il déclaré. "Oran est la 15ème étape de cette étape. Cette wilaya, deuxième plus importante collectivité du pays, souffre cruellement du manque d’entreprises versées dans les TIC puisque seules quatre activent dans ce domaine", a constaté le même responsable, ajoutant que l’objectif fixé est la création de 50 micro-entreprises dans la wilaya d’Oran, en raison des grands projets dont elle a bénéficié. Les quatre entreprises opérationnelles à Oran ont bénéficié cette année de 20 projets concernant la pose et l’entretien des réseaux téléphoniques et la pose des câbles en fibre optique. Raouf Hammouche a, par ailleurs, précisé que dans chaque wilaya, Algérie Télécoms assure une formation de 45 jours au profit des jeunes initiateurs de ces micro-entreprises. Elle porte sur trois domaines : les câbles en fibre optique, la pose des réseaux hertziens et les travaux de réalisation des canalisations. Des conventions sont signées entre AT et les gérants de ces micro-entreprises dès la fin de cette formation. La collaboration entre AT, l’ANSEJ et l’association des jeunes bénéficiaires de microcrédits consiste dans une première étape à étudier par L’ANSEJ les dossiers des promoteurs selon les critères définis par AT et accompagner les concernés dans leurs démarches administratives et dans leur formation dans le domaine de la gestion des entreprises. Dans une seconde étape, AT contribuera dans la formation des agents de ces micro-entreprises et dans leur soutien technique en vue d’obtenir des marchés. De son côté, le président de l’association des bénéficiaires de microcrédits, Nassim Dhayafat, a indiqué que cette caravane vise à établir un trait d’union entre AT, l’ANSEJ et les jeunes porteurs de projets dans le domaine des TIC.       "L’Association vise à matérialiser l’appel du ministère du travail, de l’emploi et de la sécurité sociale à mettre en place une cellule de suivi pour identifier les insuffisances constatées et apporter les solutions adéquates aux problèmes rencontrés par ces jeunes entrepreneurs", a-t-il dit. Il est à rappeler qu’AT dispose, en 2015, d’un programme d’investissements de 45 milliards DA. La mise en oeuvre de ce programme nécessite la mobilisation d’un grand nombre d’entreprises pour moderniser ses réseaux et étendre la pose de la fibre optique à travers tout le territoire national. La caravane de la micro-entreprise, initié par AT et l’ANSEJ, a pris son départ de Skikda pour sillonner, durant 3 mois, le territoire national en vue d’encourager et de soutenir les jeunes entrepreneurs désirant investir le créneau des TIC, rappelle-t-on.