Imprimer
Catégorie : Actualite

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, élu lors de la présidentielle du 12 décembre dernier, est arrivé jeudi au Palais des Nations (Club des Pins) pour prêter serment lors d'une cérémonie officielle.

Le président Tebboune a salué le drapeau national et passé en revue un détachement de la Garde républicaine et des trois corps de l'Armée nationale populaire (ANP), qui lui rendaient les honneurs. La prestation de serment intervient conformément à l'article 89 de la Constitution qui dispose que "le président de la République prête serment devant le peuple en présence de toutes les hautes instances de la Nation, dans la semaine qui suit son élection". Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, élu lors de la présidentielle du 12 décembre, a prêté serment jeudi, lors d'une cérémonie officielle au Palais des Nations à Alger en présence des hautes instances de la Nation. La cérémonie a débuté par la récitation de quelques versets du Coran et par la lecture par le président du Conseil constitutionnel, Kamel Fenniche, du communiqué du Conseil relatif aux résultats définitifs de l'élection présidentielle remporté par M. Tebboune avec un taux de 58,13% des voix exprimées.         Le président Tebboune a prêté serment après la lecture du texte par le Premier président de la Cour suprême Abderachid Tabi. La main droite sur le coran, il a répété les passages du texte après M. Tabi. A la fin de la prestation de serment, le Premier président de la Cour suprême a déclaré: "En ma qualité de premier président de la Cour suprême, j`atteste que le président de la République a prêté serment".  Conformément à l'article 89 de la Constitution "Le Président de la République prête serment devant le peuple et en présence de toutes les hautes instances de la Nation, dans la semaine qui suit son élection. Il entre en fonction aussitôt après sa prestation de serment".

Le Président Tebboune décerne la médaille de l'Ordre de mérite national du rang "Sadr" à MM. Bensalah et Gaid Salah

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a décerné jeudi à Alger la médaille de l'Ordre de mérite national du rang "Sadr" au chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah et au Général de Corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire (ANP). "J'ai décidé de décerner l'ordre de mérite national du rang +Sadr+ au chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah compte tenu des efforts qu'il a déployés durant toute la période de sa présidence, ce qui a permis la pérennité de l'Etat et de ses institutions", a indiqué M. Tebboune lors de la cérémonie de prestation de serment. "J'ai également décidé, à titre exceptionnel, de décerner cette médaille au Général de Corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah en signe de reconnaissance à ses efforts et de son rôle durant cette période sensible ayant permis de respecter la Constitution et préserver la sécurité des citoyens, du pays et des institutions de la République", M. Tebboune a été également décoré de cette distinction par M. Bensalah. Le Président de la République Tebboune a prêté serment conformément à l'article 89 de la Constitution qui stipule que "Le Président de la République prête serment devant le peuple et en présence de toutes les hautes instances de la Nation, dans la semaine qui suit son élection. Il entre en fonction aussitôt après sa prestation de serment".

L’Algérie s'opposera "avec force" à toute tentative d'ingérence étrangère dans ses affaires internes

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a réitéré jeudi à Alger, l'attachement de l'Algérie au principe de non-ingérence dans les affaires intérieurs des pays, comme elle s'oppose "avec force" à toute tentative d'ingérence étrangère dans ses affaires internes. Dans son discours à l'occasion de la cérémonie de prestation de serment, le président Tebboune a affirmé que l'Algérie, "qui refuse de s'immiscer dans les affaires intérieures des Etats, s'opposera "avec force" à toutes les tentatives d'ingérences étrangères quelles qu'elles soient". Il a assuré, dans le même cadre, que l'Algérie œuvrera à entretenir des relations d'amitié et de coopération avec tous les pays "exceptés ceux avec lesquels l'Algérie n'a pas de relations diplomatiques pour des raisons objectives". Le nouveau président a indiqué, en outre, que l'Algérie est "disposée" à apporter sa contribution dans la lutte contre le terrorisme mondial et le crime organisé transfrontalier, ainsi que le trafic de drogues et tous les fléaux sociaux, en vue de participer "efficacement" à réaliser la paix et la sécurité dans le monde.

Tebboune réitère son engagement d'amender la Constitution "dans les quelques mois ou semaines à venir"          

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a reiteré jeudi à Alger son engagement pour l'amendement de la Constitution "dans les quelques mois ou semaines à venir".Dans une allocution prononcée à l'issue de sa prestation de serment, M. Tebboune a rappelé ses principaux engagements, à leur tête "l'amendement de la Constitution, pierre angulaire pour l'édification d'une nouvelle République, durant les mois à venir, voire les quelques semaines à venir, afin de réaliser les revendications du peuple exprimées par le Hirak".La nouvelle Constitution "réduira les prérogatives du président de la République, prémunira le pays contre toute autocratie, garantira la séparation des Pouvoirs, assurera leur équilibre, confortera la lutte contre la corruption et protègera la liberté de manifester". Il a affirmé, dans ce contexte, que le mandat présidentiel ne sera renouvelé qu'une seule fois. Il a également décidé d'enlever le titre d"'excellence" dans l'appellation du président de la République, précisant que désormais, il sera appelé Monsieur le président. M. Tebboune s'est engagé également à la moralisation de la vie politique et à la réhabilitation des instances élues à travers la nouvelle loi électorale, qui accordera une plus grande chance aux jeunes en particulier les universitaires, de se porter candidats

Le président Tebboune se recueille à la mémoire des martyrs de la guerre de libération nationale

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, s'est recueilli jeudi à Maquam El chahid (sanctuaire du Martyr) à Alger, à la mémoire des martyrs de la guerre de libération nationale. Après avoir salué un détachement de la garde républicaine qui lui a rendu les honneurs, le président de la République a déposé une gerbe de fleurs devant la stèle commémorative et récité la Fatiha du Saint Coran à la mémoire des martyrs. Auparavant, le président Tebboune a prêté serment lors d'une cérémonie officielle au Palais des Nations à Alger en présence des hautes instances de la Nation et ce conformément à l'article 89 de la Constitution qui stipule que "Le Président de la République prête serment devant le peuple et en présence de toutes les hautes instances de la Nation, dans la semaine qui suit son élection. Il entre en fonction aussitôt après sa prestation de serment".

 

R.N