Le wali d'Alger, Abdelkhalek Sayouda, a annoncé samedi la réception, début septembre prochain, du projet du nouveau pôle universitaire de Sidi Abdellah (Alger Ouest) qui offrira 20.000 places pédagogiques et 11.000 lits.

Lors d'une visite d'inspection dans la circonscription administrative de Sidi Abdellah pour s'enquérir des  projets en cours de réalisation, le wali d'Alger a indiqué que suite au retard accusé dans la réalisation du chantier du nouveau pôle universitaire de la ville Sidi Abdellah (taux d'avancement de 50%), il a instruit "fermement" les entreprises en charge de la réalisation d'accélérer la cadence des travaux, en insistant sur l'impératif de sa réception avant la prochaine rentrée universitaire (septembre 2020). Par ailleurs, le wali d'Alger a fait savoir que le grand pôle sportif en cours de réalisation à Sidi Abdellah  sera mis en service en partie au mois de juin prochain. Concernant le manque flagrant de moyens de transport de et vers les différents quartiers de la nouvelle ville Sidi Abdellah, le wali d'Alger a indiqué qu'une "réunion de coordination sera tenue avec le ministère Travaux publics et des Transports en vue de l'ouverture de nouvelles lignes, soulignant l'impératif de trouver des solutions urgentes aux problèmes constatés en matière d'éclairage public, d'aménagement des routes et de raccordement au gaz naturel. S'agissant des préoccupations exprimées aujourd'hui par des citoyens, notamment l'insufisance de locaux  de Sûreté à la lumière des nombreuses agressions dont sont victimes les citoyens au niveau des cités de la nouvelle ville, M. Sayouda a assuré  que plusieurs structures sécuritaires sont prévues pour garantir la couverture de l'ensemble des cités. Le wali d'Alger, qui était accompagné des autorités locales, a inspecté le projet de l'Ecole supérieure de management et des travaux publics et donné le coup d'envoi des travaux de réhabilitation de la route reliant l'hôpital de Zéralda à la nouvelle ville Sidi Abdellah ainsi que nouveaux projets dans le secteur des travaux publics, de l'hydraulique, de la jeunesse, des sports et de la santé avant d'inaugurer plusieurs structures éducatives.