Le ministre du Tourisme, de l'Artisanat et du Travail familial, Mohamed Hamidou a affirmé à Alger que la nouvelle mission qui vient de lui être confiée par le Président de la République, l'incitera à ne ménager aucun effort en vue d'ériger le secteur en alternative économique pour le développement du pays.

Dans une déclaration à la presse à l'issue de la cérémonie de passation de consignes, en remplacement de Hassan Mermouri, suite au remaniement ministériel opéré par le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, M. Hamidou a présenté ses remerciements au Président de la République, pour la confiance placée en sa personne, soulignant que sa nouvelle mission "n'est pas facile mais pas impossible, car avec la conjugaison des efforts de tout un chacun, nous réaliserons les objectifs tracés dans le programme du Président Tebboune et poserons un nouveau jalon dans ce secteur vital (...) pour l'ériger en alternative économique". Le nouveau ministre a appelé les cadres du secteur et tous les acteurs sur le terrain à unifier leurs efforts pour promouvoir le tourisme en Algérie, créer de nouveaux postes d'emploi et lutter ainsi contre la bureaucratie. Pour sa part, M. Mermouri a évoqué les réalisations du secteur et présenté ses remerciements à tous les cadres, travailleurs du secteur et le personnel des établissements hôteliers pour les efforts consentis pour la prise en charge des personnes mises en quarantaine dans leurs établissements, lors de la pandémie de la Covid-19. M.Hamidou, nommé début juin courant au tiers présidentiel du Conseil de la nation, avait occupé de hauts postes de responsabilité dont wali de Biskra. il a été également wali de Nâama et chef de Daira et secrétaire général de plusieurs wilayas.

T.A.