Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a eu hier, une conversation téléphonique avec son homologue français, M. Emanuel Macron, indique un communiqué de la présidence. « L'entretien s'est déroulé dans une ambiance empreinte de parfaite cordialité et d'amitié partagée, et a permis aux deux présidents de passer en revue les relations bilatérales, pour convenir de reprendre les contacts au plus haut niveau et de relancer la coopération dans tous les domaines », souligne le communiqué.

 

« L'entretien a permis aux deux présidents d'avoir un échange sur les questions régionales d'intérêt commun, à la lumière des derniers développements, de la situation au Sahel et en Libye, sur lesquelles une concordance sur les points de vue s'est dégagée », précise le communiqué. C’est la seconde fois en l’espace de moins d’un mois que les deux présidents s’entretiennent par téléphone autour des relations bilatérales. Les deux chefs d’État avaient fait part de leur engagement à « donner une impulsion prometteuse sur des bases durables » aux relations algéro-françaises mais dans « le respect total de la spécificité et de la souveraineté de chacun des deux pays ». « Après avoir passé en revue les relations bilatérales, les deux parties ont convenu de leur donner une impulsion prometteuse sur des bases durables à même de garantir l’intérêt commun réciproque et le respect total de la spécificité et de la souveraineté de chacun des deux pays », avait précisé la Présidence de la République, indiquant que les deux chefs d’État avaient aussi échangé sur « les efforts consentis par chaque pays pour juguler la propagation de la pandémie de Covid-19 » ainsi que sur la situation en Libye et dans les pays du Sahel, en se mettant d’accord sur « une coordination pour y mettre un terme en œuvrant  au rétablissement de la sécurité et de la stabilité dans la région ».

K. B.