Une rencontre de coordination s'est tenue, lundi, entre le président de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Charfi et le président de l'Autorité de régulation de l’audiovisuel (ARAV), Mohamed Louber, et ce dans le cadre des préparatifs du référendum sur la révision constitutionnelle, prévu le 1er novembre 2020.

A l'issue de cette rencontre qui s'est déroulée au siège de l'ANIE, M. Charfi a déclaré à l'APS que l'ARAV "assume un rôle et une responsabilité conjointe" avec l'ANIE pour ce qui est du référendum populaire, d'où l'importance de "cette rencontre de coordination lors de laquelle a été procédé à un échange de vues sur les projets communs entre les deux instances conformément à la loi". Le président de l'ANIE a annoncé la tenue prochaine d'une rencontre "technique" entre les deux instances pour se concerter autour "des aspects régissant la campagne de sensibilisation pour ce référendum populaire et le rôle des médias audiovisuels lors de cette campagne". M. Charfi a réaffirmé "l'attachement" de l'ANIE à "garantir le bon déroulement du référendum populaire tel que stipulé par les lois y afférentes".

APS