Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelhamid Hemdani a affirmé à Alger que la femme rurale constitue désormais un élément important qui contribue fortement au développement de l'économie nationale, précisant que son département comptait actuellement plus de 60.000 agricultrices.

Des milliers de femmes rurales ont accédé au domaine agricole et au monde de l’investissement avec des projets à dimension économique créateurs de richesses et de postes d’emplois, et constituent désormais un élément important dans l’économie nationale qui contribue fortement à son développement, a précisé le ministre. Il s'exprimait lors de la Conférence nationale sur la femme rurale dans le monde de l'entrepreneuriat organisée par le ministère de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) sous le thème "Créativité de la femme rurale aux normes internationales". A la faveur de ces investissements, le nombre global des agricultrices a dépassé 60.000 femmes titulaires de "la carte d’agriculteur" et plus de 8.000 femmes rurales bénéficiaires d’unités d’élevage, d’apiculture et de serres destinées aux cultures protégées et à de nombreux projets dans le secteur agricole. Abordant le volet formation, le ministre a fait état de sessions de formation au profit de 17.000 femmes et de plus 200 guides agricoles, rappelant l'intégration, pour la première fois, de femmes rurales au sein des conseils interprofessionnels des filières agricoles mis en place. Aussi, a-t-il mis en avant la place importante conférée à la femme rurale, au titre de la feuille de route du développement agricole et rural (inscrite dans le plan d'action du gouvernement 2020-2024), pour lui permettre de démontrer ses compétences et capacités à créer la richesse et accéder au monde de l'entrepreneuriat notamment dans le secteur agricole, désormais cheville ouvrière pour la réalisation de l'autosuffisance et la sécurité alimentaire. Coïncidant avec la célébration de la journée internationale de la femme rurale, cette conférence "a pour objectif d'adapter les données actuelles et défis en matière d'entrepreneuriat féminin avec les ODD (objectifs du développement durable)", a expliqué le ministre. Et d'ajouter que "la femme rurale constitue le socle de la société rurale et contribue à la relance du développement socioéconomique de par sa participation à la production et sa présence dans les diverses activités prévues par le secteur et pour lesquelles plusieurs mécanismes de soutien et d'accompagnement ont été consacrés".

APS