Les travaux de la Conférence nationale sur la femme rurale dans le monde de l'entrepreneuriat ont débuté au Centre international des conférences (CIC) Abdelatif-Rahal (Alger), avec comme objectif de "contribuer au renforcement de l'autonomisation économique et sociale de la femme rurale".

Cette conférence organisée par le ministère de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), se tient sous le thème "Créativité de la femme rurale aux normes internationales" en présence de ministres et de conseillers du président de la République et avec la participation de représentants de plusieurs secteurs et départements ministériels, instances et associations nationales, ainsi que de représentants d'agences onusiennes en Algérie. La conférence vise à contribuer au renforcement de l'autonomisation économique et sociale de la femme rurale par le développement de l’entrepreneuriat créatif et compétitif et à présenter l'expérience algérienne dans le domaine de l'entrepreneuriat féminin, en particulier en direction de la femme rurale. Elle se fixe comme objectif de développer l'entrepreneuriat féminin en aidant les femmes rurales à diversifier leurs produits et à les commercialiser selon les normes internationales, mais aussi de renforcer les capacités de ceux qui les accompagnent, notamment les cadres de l'Agence nationale de gestion du micro-crédit (ANGEM)". Trois sessions thématiques axées sur le renforcement des expertises en matière d’encadrement, la promotion des connaissances et des activités des femmes rurales, et enfin l’accès des femmes rurales au marché, sont à l’ordre du jour de cette conférence qui coïncide avec la célébration de la Journée internationale de la femme rurale (15 octobre).

APS