Imprimer
Catégorie : Actualite

 

Les rites sacrés du Hadj, le plus grand pèlerinage au monde, ont débuté mardi à la Mecque, premier Lieu Saint de l'Islam, où plus de 2 millions de hadjis venus des quatre coins de la planète convergeaient vers Mina.

Les hadjis, vêtus de blanc, entameront les rites du hadj dans la journée (jour de Tarwiya), conformément aux préceptes du prophète Mohamed (QSSSL) pour se diriger vers Mina, où des tentes ont été dressées pour les abriter. Quelque 28.000 hadjis algériens étaient arrivés à la Mecque. Les pèlerins doivent par la suite se rassembler mercredi sur le Mont Arafat, le moment culminant du rite sacré, où les fidèles prient et invoquent Dieu jusqu'au coucher du soleil, pour se diriger par la suite vers Mouzdalifah (el-machaâr el-ihram) où ils doivent passer la nuit. Jeudi, premier jour de l'Aïd El Adha (jour du sacrifice) fêté dans l'ensemble du monde musulman, les pèlerins doivent accomplir ce rite en la mémoire du Prophète Ibrahim (que le salut de Dieu soit sur lui). Après Arafat, les Hadjis reviendront à Mina où ils passeront trois jours, marqués par le rituel de la lapidation de stèles représentant Satan, un acte symbolique mais plein de sens, représentant le rejet du mal et de toute forme de tentation. APS