Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui, a indiqué, hier à Laghouat, que l’Etat a mis en place l’ensemble des mécanismes pour soutenir l'investissement local.

"L’état va accompagner les communes dans la création de zones d’activités et a mis en place l’ensemble des mécanismes pour soutenir l’investissement local, dont l’octroi de crédits sans intérêts", a affirmé le ministre, lors de l’inspection d’une  zone industrielle en cours de réalisation sur le territoire de la commune de Bennacer Benchohra. M. Bedoui a mis l’accent, à ce titre, sur la "valorisation du foncier industriel et de l’important potentiel foncier disponible, de façon à attirer les investisseurs des différentes régions du pays". Après avoir souligné l’importance de connaitre les besoins de chaque région en la matière, le ministre a insisté sur la nécessité de "se conformer aux spécificités économiques des wilayas, dans la perspective de créer des richesses et de générer des emplois, en mettant à profit les mesures incitatives mises en place par les pouvoirs publics dans ce domaine". Sur le site de la zone industrielle visité, une présentation a été faite au ministre sur la situation du foncier industriel existant dans la wilaya de Laghouat et qui couvre actuellement une superficie globale de 309 hectares, sur lesquels 516 parcelles ont été attribuées à des investisseurs. Dans ce cadre, 74 projets sont entrés en phase d’activité et 157 autres sont en cours de concrétisation, a-t-on fait savoir. Dans la même zone industrielle, le ministre a visité une unité de recyclage de plastique et de fabrication d’attaches en plastique et de matières cartonnées, entrée en exploitation en décembre 2014. Il a ensuite visité une unité de pylônes électriques, d’une capacité de production de 36 unités/jour, ayant nécessité un investissement de 537 millions DA et devant générer 150 emplois, dont 50 temporaires, à son entrée en service dans le courant du premier semestre 2016, selon la fiche technique du projet. M. Bedoui a aussi visité le chantier d'une briqueterie d’une capacité de 350.000 tonnes/an, projetée sur une superficie de six (6) hectares et devant être mise en service au second semestre 2016, d’après les indications fournies à la délégation ministérielle. Le ministre a ensuite inspecté le nouveau siège de la wilaya, déjà opérationnel, puis le centre biométrique de Laghouat qui établit les cartes nationales d’identité, réalisé pour un coût de 3,11 milliards DA et devant entrer en service en novembre prochain. Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales poursuivra sa tournée de travail dans la wilaya de Laghouat, par la visite de structures administratives à Aflou (110 km au Nord de Laghouat), avant de la clôturer, au chef lieu de wilaya, par une rencontre avec les élus et les représentants locaux de la société civile.

H. B.