La ministre française de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, Mme Ségolène Royal, effectuera une visite en Algérie les 2 et 3 octobre 2015, à l’invitation de M.

 Abdelwahab Nouri, ministre des Ressources en eau et de l’environnement, et du gouvernement algérien. Selon un communiqué de l’ambassade de France à Alger, ce déplacement a pour objectif de resserrer encore les liens entre les deux pays et participe d’une démarche d’approfondissement des relations bilatérales. Il s’inscrit dans la continuité de la visite de travail du président Hollande au mois de juin dernier et des nombreuses rencontres ministérielles, en France comme en Algérie, et dans la perspective de la prochaine réunion du Comité intergouvernementale de haut niveau, qui doit avoir lieu à Alger en début d’année prochaine. Il marque en outre, selon la même source, la volonté de la France et de l’Algérie d’approfondir leur concertation en matière d’environnement à l’approche de la Conférence de Paris sur le Climat (ou COP 21), événement majeur que Paris organisera dans quelques semaines. Il vise aussi à repenser les partenariats productifs franco-algériens à l’aune des nouvelles exigences environnementales. Durant son séjour en Algérie, Mme Royal sera reçue par de nombreuses autorités algériennes. Elle rencontrera des ONG actives dans le domaine du développement durable et visitera une usine de traitement des eaux. La ministre tiendra, à l’issue de la visite, une conférence de presse.

H. B