Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a décidé, en vertu du décret présidentiel signé, de réduire le nombre de départements ministériels en "focalisant sur l'efficacité sur le terrain par l'implication de nouvelles compétences", selon le communiqué de la Présidence de la République.

En vertu de ce remaniement ayant touché principalement les secteurs économiques, le nombre de départements ministériels a été réduit de 39 ministres lors du premier Gouvernement nommé par le Président de la République le 02 janvier 2020 à 34 ministres, des départements ministériels ayant été fusionnés et d'autres supprimés. Dans ce cadre, les ministères de l'Energie et des Mines ont été fusionnés et confiés à Mohamed Arkab qui remplacera Abdelmadjid Attar, à la tête du ministère de l'Energie depuis juin 2020. Le Président Tebboune a nommé également Mohamed Bacha, ministre de l'Industrie en remplacement de Ferhat Ait Ali Braham, et confié le secteur de la Numérisation et des Statistiques à Hocine Cherhabil à la place de Mounir Khaled Berrah. Par ailleurs, l'ancien directeur général de l'Agence nationale de l'amélioration et du développement du logement (AADL), M. Tarek Belaribi s'est vu confié le ministère de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville en remplacement de Kamel Nasri nommé en juin 2020. M. Nasri est appelé à occuper le poste de ministre des Travaux publics et des Transports à la place de Farouk Chiali. Le Président de la République a confié le secteur des Ressources en eau à Mustapha Kamel Mihoubi en remplacement de Arezki Berraki. M. Mohamed Ali Boughazi a été nommé ministre du Tourisme, de l'Artisanat et du Travail familial en remplacement Mohamed Hamidou et Dalila Boudjemaa ministre de l'Environnement à la place de Nassira Ben Harrats. Sept (07) ministres, deux (02) ministres délégués et un secrétaire d'Etat ont quitté ainsi le Gouvernement à savoir, Abdelmadjid Attar, Ferhat Ait Ali Braham, Mounir Khaled Berrah, Farouk Chiali, Arezki Berraki, Mohamed Hamidou, Nassira Ben Harrats, Hamza Al Sidi Cheikh, outre Aissa Bekkai et Bachir Youcef Sehairi.

En vertu de ce décret, sont nommés mesdames et messieurs:

-Abdelaziz Djerad : Premier ministre.

-Sabri Boukadoum: Ministre des Affaires étrangères.

-Kamel Beldjoud: Ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du Territoire.

-Belkacem Zeghmati: Ministre de la Justice, garde des Sceaux.

-Aïmene Benabderrahmane : ministre des Finances.

-Mohamed Arkab: ministre de l'Energie et des Mines.

-Chems Eddine Chitour : ministre de la Transition énergétique et des Energies renouvelables.

-Tayeb Zitouni : ministre des Moudjahidine et des Ayants-droit.

-Youcef Belmehdi: ministre des Affaires religieuses et des Wakfs.

-Mohamed Ouadjaout : ministre de l'Education nationale.

-Abdelbaki Benziane: ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

-Hoyam Benfriha: ministre de la Formation et de l'Enseignement  professionnels.

-Malika Bendouda: ministre de la Culture et des Arts.

-Sid Ali Khaldi: ministre de la Jeunesse et des Sports.

-Hocine Cherhabil: ministre de la Numérisation et des Statistiques.         

-Brahim Boumzar: ministre de la Poste et des Télécommunications.

-Kaoutar Krikou: ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme.

-Mohamed Bacha: ministre de l'Industrie.

-Abdelhamid Hemdani : ministre de l'Agriculture et du Développement rural.

-Tarek Belaribi: ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville.

-Kamel Rezig: ministre du Commerce.

-Ammar Belhimer: ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement.

-Kamel Nasri: ministre des Travaux publics et des Transports.   

-Mustapha Kamel Mihoubi: ministre des Ressources en eau.

-Mohamed Ali Boughazi: ministre du Tourisme, de l'Artisanat et du Travail familial.

-Abderrahmane Benbouzid: ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière.

-El-Hachemi Djaâboub: ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale.

-Bessma Azouar: ministre des Relations avec le Parlement.

 -Dalila Boudjemaa: ministre de l'Environnement.

-Sid Ahmed Ferroukhi: ministre de la Pêche et des Productions halieutiques.

-Abderrahmane Lotfi Djamel Benbahmad: ministre de l'industrie pharmaceutique.

-Nassim Diafat: ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des micro-entreprises.

-Yacine El-Mahdi Oualid : ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l'économie de la connaissance et des starts-up.

-Ismail Mesbah: Secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière chargé de la Réforme hospitalière.

-Salima Souakri : Secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Jeunesse et des Sports, chargée du sport d'élite.

-Yahia Boukhari: Secrétaire général du Gouvernement.

En vertu de ce remaniement ministériel, le Président de la République a décidé de réduire le nombre des départements ministériels et de se focaliser sur l'efficacité sur le terrain par l'implication de nouvelles compétences.

 

Le président Tebboune signe le décret portant dissolution de l'APN

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale, a signé le décret présidentiel portant dissolution de l'Assemblée populaire nationale (APN). Dans un discours à la Nation, jeudi dernier, le président Tebboune avait annoncé la dissolution de la Chambre basse du Parlement et l'organisation d'élections législatives anticipées.

10 circonscriptions administratives du Sud promues en wilayas à part entière

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a décidé de promouvoir dix (10) circonscriptions administratives du Sud en wilayas à part entière, et nommé des walis et des secrétaires généraux à la tête de ces wilayas, a indiqué dimanche un communiqué de la Présidence de la République. "Conformément à la loi relative à l'organisation territoriale du pays, le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a décidé de promouvoir dix (10) circonscriptions administratives du Sud en wilayas à part entière.

Il s'agit des wilayas de:

Timimoune, Bordj Badji Mokhtar, Béni Abbès, Ouled Djellal, In Salah, In Guezzam, Touggourt, Djanet, El M'Ghair, El Menia. Dans ce cadre, le Président de la République a nommé au poste de wali, messieurs :

- Youcef Bechlaoui, wali de Timimoun,

-  Othmane Abdelaziz, wali de Bordj Badji Mokhtar,

- Aissa Aziz Bouras, wali d'Ouled Djellal,

- Saad Chenouf, wali de Béni Abbès,

- Ibrahim Ghemired, wali d'In Salah,

- Mehdi Bouchareb, wali d'In Guezzam,

- Nacer Sebaa, wali de Touggourt,

- Benabdallah Chaib Eddour, wali de Djanet,

- Aissa Aissat, wali d'El M'ghair,

- Boubekeur Lansari, wali d'El Menia.  

Sont nommés Secrétaires Généraux des wilayas susmentionnées, messieurs:

-Abdelkrim Lamouri, secrétaire général de la wilaya de Timimoune,

-Mohamed Lansari, secrétaire général de la wilaya de Bordj Badji Mokhtar,

-Abdelfettah Benkarkoura, secrétaire général de la wilaya de Ouled Djellal,

- Mohamed Chlef, secrétaire général de la wilaya de Béni Abbès,

-Djilali Yahmi, secrétaire général de la wilaya de In Salah,

-Rabie Nakib, secrétaire général de la wilaya de Ain-Guezzam ,

-Kaci Amrane, secrétaire général de la wilaya de Touggourt,

-Abdelaziz Djaouadi, secrétaire général de la wilaya de Djanet,

-Kamel Hadji, secrétaire général de la wilaya de El M'Ghair,

-Noureddine Refsa, secrétaire général de la wilaya d' El Menia.

A.A.