Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a assuré, que les stocks des produits alimentaires étaient suffisants et les capacités financières disponibles pour répondre aux besoins de consommation des citoyens, appelant à s’abstenir de la frénésie d’achat à la veille du Ramadhan.

Lors de l’entrevue périodique avec les médias algériens, le Président Tebboune a fait savoir que le stock en huile de table, à titre d'exemple, était suffisant pour plus de 3 mois et que l'Etat avait des stocks stratégiques permettant de répondre à tous les besoins alimentaires des citoyens. Soulignant l’engagement de l’Etat dans ce sens, le Chef de l’Etat a fait état de stocks stratégiques suffisants et de moyens financiers "permettant, en 48 heures, d’accueillir si besoin des bateaux entiers au niveau des ports d'Oran, d'Alger et d'Annaba". Concernant "la pénurie" enregistrée récemment en huile de table sur le marché, en dépit de sa large disponibilité au niveau des usines, le Président Tebboune a rappelé les instructions qu'il avait données au ministre du Commerce, de faire face à de telles situations "avec la plus grande fermeté", affirmant que "nul ne peut attenter à la stabilité de l'Etat". Faisant le parallèle avec ce qui s'est passé en 2020 avec la semoule, le président a fait observer que dans certaines wilayas la semoule était disponible à des volumes beaucoup plus élevés que les besoins "au point où cette denrée avait été jetée dans les décharges d’ordures, ce qui prouve que le but était de déstabiliser le pays". Concernant le mois de Ramadhan, M. Tebboune a mis en garde contre ceux qui exploitent son avènement pour la spéculation sur les prix.

APS