Le président de la Fédération algérienne de voile (FAV) Mohamed Atbi, est devenu le nouveau patron de la Confédération africaine de voile (ASCON), a appris l'APS vendredi auprès de la FAV.

Atbi, candidat unique, a été plébiscité par les membres de l'ASCON pour succéder au Seychellois Alain Alcindo, qui gérait les affaires de l'instance africaine par intérim, ajoute la même source. Le vote s'est déroulé au Cap (Afrique du Sud) en marge des championnats d'Afrique (spécialité 470), qualificatifs aux jeux olympiques JO-2016 de Rio de Janeiro. Trois vice-présidents ont été élus à l'issue du vote : l'Angolais Nuno Gomes, le Mozambicain Hélio Da Rosa et le Sud-Africain Philippe Baumb. Quant à Alain Alcindo, il a été désigné secrétaire général de l'ASCON. Comme première décision de Mohamed Atbi, le siège de l'ASCON sera à nouveau implanté au niveau de l'Ecole nationale des sports nautiques et subaquatiques d'Alger-plage (Aïn Taya, Alger). L'ASCON a été créée en Algérie en 2007 avec comme premier président l'Algérien Mohamed Azzoug dont le règne a pris fin en 2014. APS