Imprimer
Catégorie : Actualite

 

Au total 2911 micro-entreprises ont été financées de 2012 à 2015 par l’antenne d'Alger-centre de l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ), dont 436 projets en 2015, a indiqué Mme Samia Arifi, directrice de l’antenne.

"Notre antenne d’Alger-centre a pu financer pas moins de 2911 micro- entreprises au cours des 4 dernières années, dont 436 projets en 2015", a affirmé Mme Arifi, lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation du bilan de cette structure. L'année 2012 a enregistrée le plus grand nombre de projets financés, avec 1225 projets dans le secteur des services comme le transport, la location de véhicules et d’engins ou encore l’artisanat. L’antenne d'Alger-centre de l'ANSEJ, qui couvre les circonscriptions administratives de Bab El Oued, Sidi M’hamed et Bouzaréah, s’oriente vers le financement de projets au profit des jeunes diplômés de la formation professionnelle et des universités, générant la création de pas moins de 1238 postes d’emploi en 2015, a ajouté la même la directrice de l’antenne. Ces financements ont touché les secteurs du BTPH, de l’artisanat, de l’agriculture et de la pêche ainsi que ceux de l’industrie et des professions libérales. La proportion de ce dernier secteur est passée de 1% en 2012 a 10% en 2015. La directrice de l’antenne a expliqué que "le secteur des services a connu une diminution passant de 51% des projets financés en 2012 à 38% en 2015". "Dans le secteur de l’industrie, 123 projets ont été financés avec un taux de 24% contre 7%, durant la même période, et dans le BTPH, 76 projets ont été sont financés, enregistrant ainsi une progression de 25%", a-t-elle encore indiqué. Elle a souligné, en outre, qu’en 2015, 552 promoteurs ont bénéficié d’un accompagnement et d’une formation à travers des programmes pour la gestion de l’entreprise pour offrir davantage d’opportunités à la survie des micro-entreprises. Par ailleurs, l’antenne d'Alger-centre de l'ANSEJ est sur le point de signer une convention de coopération pour l’installation de la maison de l’entreprenariat au niveau de l’Université Alger II, a affirmé Mme Arifi.

S.A