Un récital de musique chaâbi, des conférences et une exposition de photos seront organisés les 29 et 30 mai au Centre culturel algérien de Paris en hommage à l'icône de la musique populaire algéroise, El-Hachemi Guerouabi, indique lundi l'association du nom du chanteur disparu en 2006.

Intitulé "Quaada Chaâbi", l'évènement sera consacré au parcours artistique du célèbre interprète à travers l'intervention d'universitaires algériens et une exposition de photographies, dont certaines inédites, de l'artiste, précise l'association culturelle El-Hachemi Guerouabi dans un communiqué. Un récital de musique chaâbi sera, par ailleurs, animé le 30 mai par les chanteurs Hamidou et Meriem Beldi ainsi que par Youcef Benyeghzer, lauréat du premier "Grand Prix El-Hachemi-Guerouabi", institué en 2014 par l'association présidée à titre honorifique par la veuve du chanteur, Chahra Guerouabi. Crée en 2012 dans l'objectif de préserver l'héritage artistique du chanteur, l'association El-Hachemi Guerouabi a déjà organisé plusieurs évènements, dont des galas réunissant des artistes algériens et d'autres pays du Maghreb. Né en 1938 à Belcourt(actuellement Mohamed Belouizdad) dans la capitale algérienne, El-Hachemi Guerouabi est, avec M'hamed El Anka, une des figures majeures du chaâbi.  Brillant interprète de pièces classiques de la poésie populaire maghrébine ("El-Herraz", "Qorsane Ighenem", etc) il s'est également illustré dans la chansonnette, popularisée par le défunt parolier Mahboub Bati. APS