Imprimer
Catégorie : Actualite

 

Une convention de coopération a été signée à Alger, entre le Centre de Développement des Energies Renouvelables (CDER) et l'Agence Nationale des Changements Climatiques (ANCC) visant à promouvoir l'utilisation des énergies renouvelables et intégrer la composante des changements climatiques dans les projets de recherche.

Le CDER relevant du ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et l'ANCC relevant du ministère des Ressources en Eau et de l'Environnement "ont procédé à la signature d'une convention de coopération scientifique et technique dans les deux thématiques "Changements climatiques" et "Energies Renouvelables"", a précisé le CDER dans un communiqué. Ce partenariat porte sur "des actions" en faveur de la promotion de l'utilisation des énergies renouvelables pour "l'atténuation" des émissions des gaz à effet de serre, "l'intégration" de la composante des changements climatiques dans les projets de recherche concernant les énergies renouvelables et l'organisation conjointe de journées de sensibilisation en relation avec les deux thématiques. En vertu de cette convention, il sera aussi question d'évaluer l'impact des changements climatiques sur la conception des équipements des énergies renouvelables, de soutenir la mise en place d'une base de données relative aux changements climatiques et leurs impacts sur les ressources naturelles. Des colloques, séminaires, portes ouvertes, expositions et forum en relation avec les deux thématiques seront organisés à cet effet et un espace de transfert de savoir-faire et d'échange d'informations techniques et scientifiques, d'expériences en la matière sera créé.

A. M.