La remise en service du téléphérique reliant la ville de Blida au mont de Chréa, en panne depuis plus de deux (2 ans), a été reportée à la fin 2016, après avoir été programmée pour octobre courant, a-t-on appris, mardi, auprès du directeur du Transport de la wilaya.

"Ce report est dû à des facteurs techniques", a indiqué à l’APS Idir Ramdane Cherif, rassurant les citoyens quant à la remise en service de ce téléphérique reliant Blida et Chréa, sur 7, 2 km, avec l’entrée de la saison hivernale. Le responsable a assuré, à l’occasion, que les visiteurs de Chréa, pourront durant cet hivers 2016, se rendre, par téléphérique, dans cette région touristique, réputée pour ses paysages enchanteurs, notamment avec la chute des neiges, ce qui leur évitera les encombrements monstres de la RN 37 reliant Blida à Chréa. Selon Ramdane Cherif, l’opération de remise en marche de ce téléphérique (tout au long de la ligne Blida, Ben Ali- Chréa) a été encadrée par 18 experts internationaux. L’opération de maintenance, prise en charge par l’'Entreprise de transport algérien par câbles (ETAC) a, entre autres, touché les équipements de contrôle et gestion des cabines, au même titre que les câbles reliant les trois (3) stations concernées (Blida, Ben Ali- Chréa). Les 138 cabines du téléphérique ont, également, bénéficié d’une action de réhabilitation, en conformité avec les critères internationaux en vigueur, a ajouté le responsable. Des actions de contrôle du système de gestion des cabines seront régulièrement réalisées, à l’avenir, afin d’éviter un arrêt du téléphérique pour une longues durée, a, par ailleurs, signalé Ramdane Cherif, assurant que les citoyens seront désormais informés des travaux de maintenance, aux fins de leur éviter des déplacements inutiles.

APS