Le ministre de la justice, Garde des Sceaux, Tayeb Louh prendra part jeudi aux travaux de la 32eme session du Conseil des ministres arabes de la justice, prévue au siège du secrétariat général de la Ligue au Caire.

L'ordre du jour de cette réunion portera sur plusieurs questions importantes dont la lutte contre le terrorisme, la criminalisation du paiement de rançons aux groupes terroristes, la piraterie, les vols à main armée et les crimes de corruption. Le conseil examinera entre autres "le renforcement de la coopération arabe, l'uniformisation des législations arabes et le code arabe d'investissement", a indiqué un communiqué du ministère. Il évoquera aussi plusieurs projets de protocoles arabes sur "la lutte contre la traite humaine, l'interdiction et la lutte contre la piraterie et les vols à main armée et la lutte contre la prolifération d'armes dans la région arabe, outre des projets de conventions arabes sur "l'organisation de la transplantation et de la greffe d'organes, l'interdiction et la lutte contre le clonage humain et l'organisation de la situation des réfugiés dans les pays arabes". L'Algérie abordera pour sa part le processus de réforme engagé dans le secteur de la justice, notamment "le saut qualitatif" enregistré dans ce domaine.

APS