Imprimer
Catégorie : Actualite

Le secrétaire général du Conseil des ministres arabes de l'Intérieur (CMAI), Mohamed Ali komane a salué le rôle de la police algérienne dans le renforcement de la coopération et de la coordination entre les organes de sécurité arabes, régionaux et africains en particulier.

La "police algérienne oeuvre au renforcement des liens de coopération et de coordination entre les organes de sécurité arabes, régionaux et notamment africains avec lesquelles la coordination dans les fora internationaux constitue un appui aux positions arabes, a affirmé M. Komane dans un message à la veille de la célébration de la journée arabe de la police. Il a estimé dans ce contexte que le mécanisme africain de coopération policière (Afripol) basé à Alger et fruit des efforts consentis par l'Algérie, est à même de "renforcer cette coopération dans l'intérêt de la sécurité arabe et africaine". Le même responsable a rappelé, à cette occasion, les "énormes sacrifices consentis par les éléments de la sûreté algérienne durant la décennie noire", ajoutant que l'Algérie n'aurait jamais pu sortir la tête haute de cette douloureuse épreuve sans la détermination des services de sécurité et l'adhésion singulière du peuple algérien. Il a en outre salué les réalisations accomplies par la police algérienne en matière des "droits de l'Homme, ainsi que la concentration inédite de la police de proximité et le renforcement des relations de confiance et de coopération avec le citoyen et les acteurs de la société civile". Il a ajouté que ce succès "est le fruit d'une prise de conscience des décideurs quant à la nécessité d'une action arabe commune fondée sur des bases solides à travers la qualification des cadres, l'acquisition d'appareils modernes, la modernisation de la pratique policière et une conviction ferme que l'investissement dans la sécurité est un investissement dans la vie". Il a rendu hommage également "aux efforts des responsables de la police algérienne visant à aplanir les "difficultés qui entravent la coopération sécuritaire arabe".

APS