Le Conseil de la Nation reprendra mardi ses travaux en séance plénière consacrée à la présentation et l'examen du projet de loi relatif à la retraite et du projet de loi d'orientation du développement des PME, indique lundi un communiqué du Conseil.

 

Le projet de loi relatif à la retraite, adopté par les députés de l'Assemblée populaire nationale (APN), comprend de nouvelles dispositions portant essentiellement sur le maintien de l'âge minimum de la retraite à 60 ans et le maintien de la possibilité de départ à la retraite pour la femme travailleuse, à sa demande, dès l'âge de 55 ans. Lors de la séance du vote de ce projet de loi par la chambre basse, un amendement, a été introduit sur orientation du président de la République, stipule que "sans préjudice des dispositions de la loi, il est possible, d'attribuer pendant deux années la pension de retraite, avec jouissance immédiate au profit des travailleurs salariés, qui ont totalisé 32 années au moins de service effectif ayant donné lieu au versement de cotisations". Il s'agit des travailleurs âgés de 58 ans et plus en 2017 et de 59 ans en 2018".

APS