Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a présidé hier à l'Ecole  supérieure d'hôtellerie et de restauration à Ain Benian, (Alger), l'ouverture des premières assises  nationales sur les petites entreprises en présence du secrétaire général de l'Union générale des  travailleurs algériens (UGTA), Abdelmadjid Sidi Saïd, et des membres du Gouvernement.  

Plus de 1000 jeunes entrepreneurs venus des différentes régions du pays prennent part à ces assises  organisées par la Fédération nationale des jeunes entrepreneurs sous le haut patronage du président  de la République, Abdelaziz Bouteflika.  L'Etat "continuera d'apporter son aide aux porteurs de projets et de renforcer les capacités des  petites entreprises notamment celles activant dans les secteurs à haute valeur ajoutée ou ceux  s'inscrivant dans la chaine de valeur mondiale à l'instar des technologies de l'information et de la  communication, de l'industrie mécanique et l'agro-alimentaire, a indiqué M.  Sellal dans son allocution à l'ouverture des assises placées sous le slogan de "Les petites  entreprises, un outil de diversification et de développement de l'économie nationale". Il a précisé à ce propos, qu'"une orientation qualitative a été enregistrée vers les projets à  caractère, tertiaire et industriel après arrêt du financement des activités non productives",  soulignant que le Président Bouteflika "n'a de cesse appeler les jeunes à oeuvrer au développement et  à la promotion de l'économie nationale".  Peu avant le début de la rencontre, M. Sellal a visité une exposition des start-up spécialisées  dans le domaine des technologies de l'information et de la communication et a entendu des exposés  sur les réalisations des jeunes ainsi que leurs préoccupations, insistant sur la nécessité de  l'investissement local et la génération d'emplois. A l'ouverture, un film documentaire a été projeté sur les différentes étapes de la politique  initiée par le président de la République en matière de prise en charge des jeunes et de leur  promotion. A cette occasion, le président de la République a été décoré par la Fédération nationale des jeunes  entrepreneurs en reconnaissance de ses efforts consentis en direction de cette frange de la société.

R.N