Près de 1500 accidents de la route ont été  enregistrés à Alger au cours du 1er trimestre 2017, a-t-on appris jeudi  auprès des services de la Direction de la Protection civile d'Alger. 

 

Les services de la Direction de la Protection civile d'Alger ont  enregistré 1472 accidents de la route ayant fait 16 morts  et pas moins de  1297 blessés durant le premier trimestre 2017, a indiqué à l'APS, le  sous-lieutenant Safi Djamel, de la cellule de communication de la  Protection Civile, en marge des journées de sensibilisation sur "les  dangers de la mer et la prévention des feux de forêts et des accidents de  la route".  Rappelant le bilan de 2016 où 7200 accidents de la route ayant fait 68  morts et plus de 6700 blessés ont été enregistrés , le même responsable a  affirmé que ces journées visent à sensibiliser les citoyens aux dangers  qu'ils encourent du fait du non respect du code de la route et des  différentes consignes de sécurité routière.  Dans le cadre de la préparation de la saison estivale 2017, la protection  civile, de concert avec les différents services de sécurité (Gendarmerie et  sûreté nationale), directions de la pêche, santé, tourisme et Conservation  des forêts, tend à travers ces journées de sensibilisation à rappeler aux  citoyens l'importance de respecter les consignes de sécurité fournies par  les différents organismes.   Pour sa part, Saidi Imène, conservatrice des forêts, a indiqué que son  organisme rappelle les citoyens à chaque occasion  l'impératif de protéger  les espaces verts à Alger rappelant le bilan de 2016 où 161 feux de forêts  ayant ravagé 4 hectares ont été enregistrés.  La directrice de l'Etablissement Hygiène Urbaine d'Alger (HURBAL), Chabla  Linda a fait savoir, de son côté, que les campagnes de nettoiement des  plages de la capitale se font de manière régulière et tout au long de  l'année, relevant que le concours du citoyen demeure toutefois  indispensable notamment après le lancement de la saison estivale pour des  plages propres et un environnement sain.    Il est à noter que l'organisation de ces journées s'inscrit dans le  cadre de la campagne de sensibilisation sur la prévention des dangers qui  sera lancée par la Direction générale de la protection civile la semaine  prochaine.     Compte tenu de l'importance de cette opération, "un programme riche et  diversifié" a été mis oeuvre au niveau de toutes les unités à travers le  territoire national en vue d'ancrer la culture de prévention chez les  citoyens.     Le programme comprend des caravanes de prévention et de  sensibilisation qui sillonneront la plupart des régions connues pour ces  risques et se poursuivront tout au long de la saison estivale notamment au  niveau des plages autorisées à la baignade et des régions limitrophes des  forêts. Concernant le phénomène de la baignade dans les retenues collinaires, Direction générale de la protection civile a mis au point un programme  visant à sensibiliser les citoyens aux dangers de la baignade dans les  barrages et les retenues collinaires en associant les responsables des  collectivités locales.     Dans ce cadre, la Direction générale de la protection civile appelle  les citoyens à respecter les consignes de sécurité et de prévention pour  une saison estivale sans dangers.

APS