La wilaya d'Alger devra réceptionner courant 2015 cinq nouveaux parkings en attendant le lancement de dix (10) autres parcs à étages de 700 à 1500 places qui seront réalisés par la société Cosider et des opérateurs privées, a-t-on appris auprès des services de la wilaya. 

Cinq nouvelles aires de stationnement de véhicules sont en cours de réalisation à travers plusieurs wilayas du pays d'une capacité d'accueil allant de 550 à 800 places et devront être opérationnelles au courant de l'année en cours en attendant le lancement de dix autres parcs, a indiqué la même source précisant que cette démarche "permettra à l'avenir d'atténuer le problème de stationnement à Alger". Il s'agit des parcs à étages implantés dans les communes d'El Biar, Kouba, Hydra, Sidi M'hamed et El Madania, et dont l'étage supérieur sera réservé aux locaux commerciaux. Selon la même source, le parc d'El Biar qui accueillera 730 véhicules, dispose d'une station de bus de 11 quais ainsi que d'un restaurant au niveau de l'étage supérieur. D'une capacité d'accueil de 800 véhicules, le parc de Kouba a été doté d'une station de bus de 12 quais et d'un restaurant à l'étage supérieur. Le parc de Hydra dispose, quant à lui, de 784 places de stationnement. Parmi les parcs en cours de réalisation, celui d'El Madania situé a au niveau de l'avenue des frères Bouadou. Il est composé de 8 étages et peut accueillir 612 places dont 30 réservées aux handicapés moteurs. Implanté sur une superficie de 1600m, ce parking dispose également de locaux commerciaux et d'un café. La wilaya d'Alger a signé une convention avec Cosider pour la réalisation de 3 autres parkings à étages d'une capacité minimale de 1.500 places. Il est également prévu la réalisation de 7 parkings à étages par des opérateurs privés. Les services de wilaya comptent récupérer le parking du port d'Alger dont la capacité est de 700 places, qui sera intégré dans le réseau des parkings d'Alger après l'achèvement des travaux d'aménagement. Le wali d'Alger, Abdelkader Zoukh avait récemment souligné, lors d'une visite d'inspection des travaux de ces structures, que ces dernières mettront un terme au stationnement anarchique à Alger, faisant observer que les sites de certains parkings, à l'instar de celui de Kouba, n'ont pas été bien étudiés pour attirer un grand nombre d'usagers. A Alger, le secteur des Transports réalise plusieurs projets dont la station de transport terrestre multimodale dans la commune de Bir Mourad Rais avec une capacité d'accueil de 14 millions de voyageurs par an et un projet d'élaboration d'un système de régulation de la circulation. En 2014, plusieurs projets ont été réceptionnés, dont la mise en service du quatrième tronçon du projet du tramway d'Alger reliant entre Bordj El Kiffan et Kahwat Echergui et la mise en service du téléphérique reliant Oued Koreich à Bouzareah. L'année 2014 a été marquée par l'ouverture de la ligne de transport maritime urbain reliant le port d'Alger à celui de Djemila à Ain Benian et le parachèvement de l'aménagement du parking de Saïd Hamdine d'une capacité de 200 places et le parachèvement de la réalisation d'un quatrième circuit pour les examens de conduite dans la commune de Chéraga. L'aménagement d'un parking à proximité de l'hippodrome du Caroubier est envisagé à ce titre également. APS