Le président de l'Assemblée populaire nationale  (APN), Said Bouhadja, a annoncé l'installation prochaine du groupe  parlementaire d'amitié Algérie-Mexique, a indiqué lundi un communiqué de  l'APN.

 

Le président de l'APN a annoncé l'installation prochaine du groupe  parlementaire Algérie-Mexique au terme de l'audience qu'il a accordée à  l'ambassadeur du Mexique, Juan José Gonzalez Mijares, qui lui a rendu une  visite de courtoisie, soulignant que ce groupe sera un canal de contact,  d'échange d'expériences et de coordination des positions" entre l'APN et la  Chambre des députés mexicains au service de l'intérêt des deux pays. Rappelant les relations historiques unissant les deux pays et qui  remontent à la guerre de libération (1955), le président de l'APN a appelé  à leur développement continu dans les domaines politique, économique et  parlementaire. M. Bouhadja a fait savoir, par ailleurs, que les réformes politiques  profondes initiées par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika,  ont renforcé les acquis démocratiques, ce qui se reflète dans la  composition de l'APN, "la plus pluraliste dans l'histoire du Parlement  algérien avec 35 partis politiques et 26 listes indépendantes". Pour sa part, l'ambassadeur mexicain s'est félicité de la qualité des  relations existant entre l'Algérie et le Mexique, soulignant la volonté de  son pays de les consolider pour répondre aux aspirations des responsables  et peuples des deux pays.  Le diplomate mexicain a mis l'accent également sur l'engagement de son  pays à "soutenir les causes justes" y compris la cause sahraouie, saluant  les positions "inaliénables et constructives" de la politique extérieure de  l'Algérie en faveur de la paix, de la sécurité et de la solidarité dans le  monde.

A.A