Le ministre du Commerce, Mohamed Benmeradi, a  invité lundi les opérateurs italiens à davantage de partenariat et  d'investissement dans le cadre du climat d'investissements qu'offre  l'Algérie, a indiqué un communiqué du ministère.

 

Les priorités du gouvernement s'articulent autour du développement,  de la promotion économique et de l'augmentation de la part des exportations  hors hydrocarbures, a précisé le ministre qui recevait l'ambassadeur  d'Italie en Algérie, Pasquale Ferrara, au siège de son département  ministériel.  M. Benmeradi a salué les relations solides entre l'Algérie et les  pays de l'Union européenne, dont l'Italie est membre, se félicitant du  volume des échanges avec ce pays qui est le premier client de l'Algérie. Les deux parties ont en outre abordé des questions économiques  locales, régionales et internationales d'intérêt pour l'Algérie et  l'Italie.        L'ambassadeur d'Italie a, pour sa part, évoqué les relations  historiques entre les deux pays, soulignant que son pays maintiendra sa  place commerciale auprès de l'Algérie.        M. Ferrara a indiqué que son pays était disposé à construire un  véritable partenariat en accord avec la politique économique de l'Algérie,  précisant que la création du club d'affaires italien qui se veut un trait  d'union entre les investisseurs italiens et leurs pairs algériens entrait  dans ce cadre.