Comment éradiquer le marché informel ? par Zohir Bouzid de la radio Chaine 3

Le secteur du commerce figure parmi les grands chantiers que le gouvernement s’apprête à réformer. En plus des différentes fraudes et tricheries entachant l’activité réglementée de ce secteur, les réformateurs doivent impérativement s’en prendre au marché informel.  

 

Les multiples tentatives menées auparavant pour régulariser ce «bazar» ont, visiblement, toutes échouées. Pour Ali Bey Nasri, expert en commerce international, «ce marché parallèle a pris  racines» et seules des mesures « audacieuses » pourraient permettre de l’éradiquer à jamais. Volet commerce extérieur, le gouvernement escompte stabiliser la balance commerciale du pays et préserver les devises. Pour cela, il envisage de promouvoir, davantage encore, les exportations et d’encourager la consommation du produit «made in bladi». A ce sujet, Ali Bey Nasri, rappelle que des mesures existent, que des propositions ont été faites dans ce sens et qu’il  reste juste à les mettre en œuvre. «Pas mal de propositions ont été faites, elles sont très claires et très précises. La question, résume-il, n’est pas d’énoncer ce qui est à faire, mais plutôt de faire ce qui a été énoncé»