Le montant des marchandises non facturées exposées à la vente au niveau des divers marchés et locaux commerciaux d'Alger, au cours des 9 derniers mois de l'année en cours, a dépassé 6 mds de DA, a-t-on appris, auprès du représentant de la direction de Commerce de la wilaya.

 

Le montant des marchandises et divers produits exposés à la vente, au cours des 9 derniers mois de l'année 2017, a dépassé le seuil des 6 mds de DA (près de 6.6 mds de Da), contre un montant avoisinant les 2,5 millions de DA représentant des gains illicites, a indiqué à l'APS, M. El Ayachi Dehar. Le nombre d'interventions effectuées par les agents de contrôle et de la répression de la fraude relevant de la wilaya au cours de la période sus-indiquée, a atteint 167 054 donnant lieu à l'établissement de 3 534 contraventions et plus de 20 000 PV d'infraction. 990 locaux commerciaux ont fait l'objet d'une proposition de fermeture dont 859 commerces pour pratiques commerciales illégales. Ces infractions ont été consignées dans 13 516 PV sur l'ensemble des procès-verbaux enregistrés. Au cours de la même période, pas moins de 198 tonnes de divers produits, dont 155 tonnes de produits alimentaires et 42 tonnes de produits industriels d'un montant dépassant les 75 millions de DA ont été saisis, a ajouté M. Dehar avant de préciser que la quantité des produits alimentaires saisie pour fraude a dépassé les 154 tonnes et 328 tonnes des mêmes produits ont été saisies pour pratiques commerciales illégales (absence de registre de commerce pour la plupart). La direction du Commerce de la wilaya d'Alger a mis en place pour 2017, un programme de contrôle des commerçants activant à travers la capitale, qui prévoit des opérations de contrôle touchant 17.000 commerçants en moyenne par mois. Ces opérations sont effectuées par des inspecteurs et agents de contrôle relevant de la direction et sont organisés en 374 équipes. La wilaya d`Alger compte 78 marchés de détail, 46 marchés de proximité, ainsi que 4 zones d`activité à El-Djorf (Bab Ezzouar), El-Hamiz, Gué de Constantine et Jolie Vue. La wilaya compte également plus de 460 commerces, 6 abattoirs, 53 abattoirs de volailles et un marché de gros des fruits et légumes.

APS