Le Gouvernement a endossé un amendement à la loi  fixant la liste des fêtes légales qui inclura ainsi le jour de l'An Amazigh  correspondant au 12 janvier, a indiqué mercredi un communiqué des services  du Premier ministre.

 

"Lors de sa réunion du mercredi 10 janvier, le Gouvernement a endossé un  amendement à la loi fixant la liste des fêtes légales qui inclura ainsi le  jour de l'An Amazigh correspondant au 12 janvier. Cet amendement poursuivra  son parcours à travers le Conseil des ministres pour aboutir bientôt au  Parlement", a précisé la même source. "Il est à préciser que conformément à la décision du M. le président de la  République, la décision de décréter le 12 janvier 2018 premier jour de l'An  Amazigh, journée chômée et payée a été exceptionnellement prise par le  Conseil des ministres en attendant son encadrement par la loi", a ajouté la  même source. Le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, avait annoncé,  mercredi 27 décembre 2017, lors de la réunion du Conseil des ministres, sa  décision de consacrer Yennayer journée chômée et payée dès le 12 janvier  2018.

APS