Imprimer
Catégorie : Actualite

Le ministre de la culture Azzedine Mihoubi a annoncé à Alger que les droits d'auteurs ont atteint 600 millions de DA en 2014 et qu'ils ont été versés à 3127 artistes. 

Le ministre a indiqué durant la cérémonie organisée pour honorer les artistes au Palais de la culture que l'Office National des Droits d'Auteurs et droits voisins (ONDA) a énuméré durant l'année 2014 environ 11.000 auteurs, 17 pc de plus par rapport aux cinq dernières années, soulignant que le nombre d'artistes dans différents domaines artistiques a dépassé les 225.500 dont 4700 artistes professionnels. L'enregistrement dans le domaine audio-visuel a dépassé 150 productions en 2014, cette periode a connu une production de qualité et l'émergence d'artistes de talents qui ont rejoint leurs prédécesseurs, a-t-il ajouté. Par ailleurs, le ministre a dévoilé que l'ONDA a enregistré la mémoire artistique de notre patrimoine et a réalisé à ce jour 28 CD de l'ensemble des arts. Et pour encourager les créations littéraires et artistiques l'ONDA concentre 30 pc des revenus d'impots à la promotion artistique et vient à l'aide d'artistes qui sont dans le besoin. Il a également souligné que la retraite des artistes a été augmentée de 50% à partir de ce mois de ramadhan. Le ministre a annoncé que le Premier Ministre, Abdelmalek Sellal, a donné son accord pour que la salle de cinéma Cosmos de Riadh El Feth soit baptisée au nom de "Sid Ali Kouiret ",  le théâtre régional de Bouira, au nom de "Amar Laskri", et que la deuxième partie du film "le clandestin" verra le jour, en hommage de Bakhti Ben Amer, réalisateur de la première partie. A rappeler que plusieurs artistes, chanteurs, acteurs et compositeurs, ont été honorés dans la soirée du mercredi au palais de la culture, à Alger, par le Premier Ministre. Des distinctions honorifiques ont été décernées, par M. Sellal aux chanteurs Necer Mokdad, Lahbib Sid Ali, Mohamed Tahar Fergani, Boudjemaa Lankis,  Blaoui El Houari et autres, de même qu’aux acteurs Bahia Rachedi, Mohamed Hilmi et Mohamed Adjaimi. Les artistes Fatiha Berber et Sid Ali Kouiret, ainsi que les réalisateurs, Bekhti Ben Amer et Ammar Laskri, qui nous ont quittés ces derniers mois, ont été honorés à titre posthume. Le premier ministre qui a remis lui-même les CD et les médailles honorifiques, a affirmé que "le gouvernement soutient la culture et toutes celles et ceux qui oeuvrent dans le champ culturel", souhaitant plus de succès aux présents à la cérémonie organisée par l’office national des droits d’auteur et droits voisins (ONDA). Des artistes honorés par le premier ministre à Alger Plusieurs artistes, chanteurs, acteurs et compositeurs, ont été honorés dans la soirée du mercredi au palais de la culture, à Alger, par le premier ministre, Abdelmalek Sellal. Des distinctions honorifiques ont été décernées, par M. Sellal aux chanteurs Necer Mokdad, Lahbib Sid Ali, Mohamed Tahar Fergani, Boudjemaa Lankis,  Blaoui El Houari et autres, de même qu’aux acteurs Bahia Rachedi, Mohamed Hilmi et Mohamed Adjaimi. Les droits d’auteur au titre de l’année 2014 ont été versés à leurs propriétaires, auteurs, compositeurs, réalisateurs et paroliers. Les artistes Fatiha Berber et Sid Ali Kouiret, ainsi que les réalisateurs, Bekhti Ben Amer et Ammar Laskri, qui nous ont quittés ces derniers mois, ont été honorés à titre posthume. Le premier ministre qui a remis lui-même les CD et les médailles honorifiques, a affirmé que "le gouvernement soutient la culture et toutes celles et ceux qui œuvrent dans le champ culturel", souhaitant plus de succès aux présents à la cérémonie organisée par l’office national des droits d’auteur et droits voisins (ONDA). Pour sa part, le ministre de la culture Azzedine Mihoubi a annoncé que la salle de cinema Cosmos de Riadh El Feth a été baptisée au nom de "Sid Ali Kouiret ",  le théatre régional de Bouira, au nom de "Amar Laskri", et que la deuxième partie du film "le clandestin" verra le jour, en hommage de Bakhti Ben Amer, réalisateur de la première partie. Il a également souligné que la retraite des artistes a été augmentée de 50% à partir de ce mois de ramadhan. Des membres du gouvernement ont accompagnés le premier ministre. APS