Le ministre de l'Agriculture, du Développement  rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi a fait état, à Alger, de  l'octroi depuis 2011 de plus de 20.000 actes de concessions des terres  agricoles relevant du domaine privé de l'Etat, précisant que la cellule  mise en place au niveau du ministère pour la récupération des terres non  exploitées poursuit son travail manières régulière.

 

Lors de sa réunion avec la Commission des finances et du budget de  l'Assemblée Populaire Nationale (APN) dans le cadre de l'examen du projet  de la loi sur le règlement budgétaire 2015, M. Bouazghi a indiqué que son  département a recensé à ce jour 2 millions d'hectares de terres agricoles  non exploitées, soit 33% de la superficie totale des terres agricoles  estimées à 8 millions d'hectares. D'autre part, le ministre a indiqué que le secteur s'attèle actuellement à  la régularisation des terres "arches", soulignant que les services du  ministère oeuvrent à convaincre les propriétaires à régulariser leurs  dossiers auprès des services compétents pour leur permettre d'acquérir les  documents de propriété, et partant les inclurent dans le foncier de  l'exploitation agricole.

APS