SKD CKDLe nombre global des véhicules finis importés (toutes catégories) a été de   536 unités en janvier-février 2018 contre 10.327 unités sur la même période   de 2017.

La facture d'importation des collections CKD/SKD    destinées à l'industrie de montage des véhicules (toutes catégories) a   connu une nette augmentation sur les deux premiers mois de 2018 par rapport   à la même période 2017, a appris dimanche l'APS auprès des Douanes   algériennes.   Les importations des CKD/SKD, destinées à l'industrie de montage des   véhicules de Tourisme et ceux de Transport de Personnes et de Marchandises,  se sont chiffrées à 449,1 millions de dollars entre début janvier et fin   février 2018, contre 219,5 millions de dollars sur la même période de 2017,   en hausse de près de 230 millions de dollars (+104%). Quant à la facture d'importation des véhicules finis (Véhicules de Tourisme et ceux de Transport de Personnes et de Marchandises), elle est   passée à 20,5 millions de dollars sur les deux premiers mois 2018 contre   136,8 millions de dollars à la même période 2017.  Le nombre global des véhicules finis importés (toutes catégories) a été de   536 unités en janvier-février 2018 contre 10.327 unités sur la même période   de 2017. Ainsi, la facture globale d'importation des collections CKD/SKD et des   Véhicules finis (toutes catégories) a augmenté à 469,6 millions de dollars   sur les deux premiers mois de 2018 contre 356,3 millions de dollars sur la   même période 2017, avec une prédominance des CKD/SKD (95% de la facture   globale). Concernant la facture d'importation des collections CKD/SKD servant au   montage des Véhicules de Tourisme, elle a bondi à 398,29 millions de   dollars sur les deux premiers mois de 2018, contre 187,63 millions de   dollars à la même période de 2017, en hausse de 210,66 millions de dollars   (+112%).  Quant aux Véhicules de Tourisme finis importés, la facture a été de 4,85 millions de dollars contre 42,6 millions de dollars. Le nombre des Véhicules de Tourisme finis importés a été de 102 voitures  en janvier-février 2018 contre 3.596 voitures sur la même période de 2017.  A noter que ces Véhicules de Tourisme importés représentent le reliquat de  ceux qui avaient été commandés dans le cadre des licences 2016, sachant  qu'aucune licence d'importation n'a été octroyée en 2017 et 2018.   Ainsi, la facture d'importation globale des Véhicules de Tourisme finis et  des collections CKD destinées à l'industrie de montage de ce type de  véhicules a grimpé à 403,14 millions de dollars sur les deux premiers mois  de 2018, contre 230,2 millions de dollars à la même période de 2017, en  hausse de près de 173 millions de dollars (+75%), détaille la même source. Pour la facture d'importation des collections CKD des Véhicules de   Transport de Personnes et de Marchandises, elle a augmenté à 50,81 millions   de dollars sur les deux premiers mois de 2018 contre 31,86 millions de  dollars à la même période de 2017, en hausse de près de 19 millions de  dollars (+60%).   Quant aux Véhicules de Transport de Personnes et de Marchandises finis   importés, leur facture d'importation a été de 15,65 millions de dollars  contre 94,22 millions de dollars. Le nombre des Véhicules de Transport de Personnes et de Marchandises finis  importés a été de 434 unités en janvier-février 2018 contre 6.731 unités  sur la même période de 2017.   Ainsi, la facture d'importation globale des Véhicules de Transport de   Personnes et de Marchandises finis et des collections CKD de cette   catégorie de véhicules, s'est chiffrée à 66,46 millions de dollars contre  126,08 millions de dollars.  Par ailleurs, les importations des parties et accessoires des véhicules   automobiles (pièces détachées pour les automobiles finies...) ont diminué à   52,46 millions de dollars contre 61,28 millions de dollars (-14,4%).   Pour rappel, en 2017, la facture d'importation des véhicules finis (toutes   catégories) et des collections CKD/SKD destinées à l'industrie de montage   des véhicules avait augmenté à 2,13 milliards de dollars contre 2,12   milliards de dollars en 2016.   Ayant représenté 84% de cette facture, les importations des CKD/SKD   avaient grimpé à plus de 1,8 milliard de dollars en 2017 contre 897,35   millions de dollars en 2016 (+101%).

  1. A. S.