Le ministère de la Défense nationale organise  depuis lundi à Alger, conjointement avec l’Organisation de l’Interdiction  des armes chimiques, une réunion régionale sur la planification et la  coordination des Etats Parties de la Convention sur l’interdiction des  armes chimiques de la région Afrique du Nord et du Sahel.

Cette réunion, ouverte au nom du Général de Corps d’Armée, Vice-ministre  de la Défense nationale, Chef-d’Etat-major de l’Armée nationale populaire,  par le Général-major Gueroui Djamel, chargé de mission auprès du MDN, sera  animée par des experts nationaux et étrangers et portera sur l’examen des  questions liées à la planification et la coordination lors des opérations  d’assistance et de protection et ce, à travers le partage de l’information  et l’échange d’expériences, notamment l’application de l’article 10 de la   Convention relative à l’interdiction des armes chimiques, indique un  communiqué du MDN. La réunion constitue une opportunité pour les experts nationaux dans ce  domaine afin de "consolider les capacités de réponse nationale et régionale  contre les incidents chimiques selon les exigences des circonstances et des  mutations de la scène internationale, à travers des interactions et des  discutions, en favorisant une coopération commune plus large entre les  Etats membres dans la région sur les questions liées aux armes chimiques",  ajoute la même source.

APS