Le ministère de l’Intérieur, des Collectivités  locales et de l’Aménagement du territoire a indiqué, mardi dans un  communiqué, que l'opération de dépôt des dossiers de visas pour les  citoyens concernés par la saison de hadj 2018, lancée le 17 avril dernier,  se poursuit "jusqu'à nouvel ordre", appelant les citoyens concernés à se  présenter, dans les meilleurs délais, pour déposer leurs dossiers.

"Les citoyens concernés par le pèlerinage sont tenus de se rapprocher des  différents services locaux concernés (les daïras ou les circonscriptions  administratives de leur lieu de résidence) pour finaliser les procédures  administratives nécessaires, a précisé le communiqué.

APS