L'Algérie et la Chine ont convenu, hier  à  Pékin, d’établir un bilan des réalisations effectuées dans le cadre du plan  quinquennal 2014-2018 et de projeter un nouveau plan quinquennal 2019-2023. Cette volonté s'est dégagée lors des entretiens entre  le ministre des  Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, avec son homologue chinois Wang  Yi, dans le cadre de sa visite officielle en Chine, a-t-on appris auprès du  ministère des Affaires Etrangères. 

Les deux ministres sont également convenus de poursuivre la concertation  entre les deux pays pour la concrétisation des projets en cours de  maturation. Rappelant le Partenariat Stratégique Global algéro-chinois, décidé par le  Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et son homologue, Chinois  XI Jinping en 2014, les deux ministres se sont félicités de la qualité des  liens qui unissent l’Algérie et la Chine et du niveau atteint dans la mise  en oeuvre des projets conjoints et du plan quinquennal 2014-2018. L'entretien a également permis aux deux ministres d’échanger les analyses  et les points de vue des deux pays sur des questions régionales et  internationales d’intérêt commun, notamment les situations de crises et de  conflits, la lutte contre le terrorisme et le crime organisé ainsi que la  réforme du Conseil de Sécurité et des institutions de Gouvernance  internationale.  Ils sont aussi convenus de maintenir et de renforcer la concertation entre  les deux pays dans les fora internationaux. A cette occasion, le cadre juridique de la coopération algéro-chinoise  s’est vu enrichi par la signature de trois accords portant respectivement  sur les domaines des consultations politiques entre les deux pays, du  tourisme et de l’exemption de visa pour les détenteurs de passeports  diplomatiques et de service des deux pays Cette visite de M. Messahl à Pékin, qui intervient dans un contexte marqué  par la célébration par les deux pays du soixantième anniversaire  d’établissement des relations diplomatiques, a permis aux deux ministres de  procéder à une évaluation de l’état de la coopération bilatérale et les  perspectives de son développement. En cette occasion, M. Messahel a félicité son homologue chinois pour le  succès de la 8ème Conférence ministérielle du Forum de la Coopération  sino-arabe qu’a abrité la capitale chinoise, Pékin mardi (10 juillet).

T.A