Imprimer
Catégorie : Actualite

Le ministre de l'Habitat, de l'urbanisme et de  la ville, Abdelwahid Temmar a mis l'accent, à Alger, sur l'importance  du respect et de l'application des termes du calendrier des travaux de réalisation de la Grande Mosquée d’Alger. 

 

S’exprimant en marge d'une visite d’inspection à la Grande Mosquée  d’Alger, M. Temmar a affirmé que les travaux de réalisation avaient atteint  leur phase finale, à savoir "le dallage et la décoration", exprimant sa  satisfaction de l'avancement des travaux de réalisation. M. Temmar a mis l'accent au niveau de la salle de prière et du Mihrab, en  présence des responsables de la société chargée de la réalisation et du  bureau d'études, sur l'impératif de respecter les délais de réalisation indiquant, à ce propos, "il faut oeuvrer pour livrer les travaux dans les  délais impartis. Nous n'accepterons aucun justificatif".  Le ministre a mis en avant, en outre, la nécessité d’accorder importance particulière à l’aspect artistique dans la réalisation du décor  interne et l’aménagement extérieur de la mosquée, indiquant que  l’architecture artistique du décor interne et extérieur doit refléter le  cachet algérien authentique et le style islamique  Au niveau du Mihrab de la mosquée, M. Temmar a souligné l'importance de  réunir toutes les conditions au profit des artistes en charge de  l’architecture artistique du décor intérieur et extérieur de la mosquée, ce dans le but de leur permettre d'innover et de coordonner pour sortir  avec un résultat à la hauteur du niveau demandé.  Il a encouragé, à ce propos, la contribution des artistes algériens dans  le domaine de la calligraphie, des miniatures et du décor de la mosquée,  mettant en exergue l’importance, pour l’artiste algérien, de laisser empreinte et sa touche personnelle dans la réalisation de cette mosquée. Il  a exprimé, en outre, son souhait de voir la décoration, à l’intérieur et à  l’extérieur de la mosquée, authentiquement algérienne basée sur une  architecture islamique reflétant le patrimoine de toutes les régions du  pays. Poursuivant sa visite, M. Temmar a insisté, au niveau de la salle prière, sur l'importance, pour les responsables des sections du chantier,  de coordonner rigoureusement pour un meilleur résultat et une préservation  du facteur du temps.  Par ailleurs, le ministre a donné des instructions relatives au respect du  calendrier, de la qualité du travail et de la concertation continue et  quotidienne en vue d’éviter les retards et les obstacles. Réalisée sur une superficie dépassant les 27 hectares, la Grande mosquée  d'Alger compte une salle de prière d'une superficie de 20.000 M2, un  minaret long de 267 M, une bibliothèque, un centre culturel, une maison du  Coran, ainsi que des jardins, un parking, des blocs administratifs et des  postes de protection civile et de sûreté, et des espaces de restauration. Dans la partie sud du site est prévu un centre culturel composé d` grande bibliothèque, de salles de cinéma et de conférence pouvant  accueillir 1.500 participants. La bibliothèque pourra accueillir 3500 personnes et compte un million de  livre. Le centre culturel sera doté d’une capacité d’accueil de 3000  personnes, la maison du Coran de 300 étudiants et le parking automobile  4.000 véhicules. Concernant les deux niveaux du sous-sol comportant des antisismiques (qui permettront d'atténuer la puissance d'un séisme de 2,5 à  4 fois), leur réalisation est achevée à 100%.  Lancé début 2012, le projet de réalisation de la Grande mosquée d`Alger, a  été confié à l`Entreprise chinoise "CSCEC".  La grande mosquée d'Alger qui sera livrée fin 2018, est la plus grande  mosquée d'Afrique et la troisième plus grande au monde après Masdjid  Al-Haram de la Mecque et Masdjid Al-Nabawi de Médine.

APS