Imprimer
Catégorie : Actualite

A la demande de sa soeur, le financement d'un musée dédié au patrimoine culturel et artistique du chanteur disparu, Matoub Lounes, a été approuvé par le président de la république, Abdellaziz Bouteflika.

Le chef de l’Etat a approuvé cette demande et donné des instructions pour le financement et le soutien de ce projet culturel visant à préserver la mémoire de l'artiste Matoub Lounes, lequel a contribué à la promotion de la chanson et de la musique Algériennes dans sa dimension Amazighe, indique un communiqué du ministère de la Culture. Mme Matoub, présidente de la Fondation du même nom, a été informée par le ministre de la Culture de la décision de M. Abdellaziz Bouteflika. Elle a émis le souhait de voir réalisé ce musée à proximité de la résidence de la famille du défunt, au village de Taourirt Moussa, à Ait Mahmoud, dans la wilaya de Tizi-Ouzou. Matoub Lounes qui écrivait et composait lui-même ses chansons est né le 24 janvier 1956 à Beni Aissa. Il a été assassiné le 25 juin 1998 au niveau d'un barrage près de la ville de Tizi Ouzou.

APS