Imprimer
Catégorie : Actualite

SelonGendarmerieLe Commandement de la Gendarmerie nationale a  arrêté une série de mesures sécuritaires durant Aïd El Adha et ce à travers  la mise en place de dispositifs adéquats pour assurer la sécurité et la  quiétude des citoyens notamment au niveau des routes, des agglomérations et  des lieux publics.

Les espaces publics renforcés par ces dispositifs sécuritaires concernent  essentiellement les mosquées, les jardins et les espaces de détente, a  indiqué dimanche à Alger le Colonel Mouloud Guemat, chef de section de la  sécurité routière au Commandement de la gendarmerie nationale, lors d'une  rencontre où il a présenté le bilan de la campagne nationale de  sensibilisation sur les accidents de la route organisée par les services de  la Gendarmerie nationale à l'occasion de la saison estivale 2018. Selon le même responsable, il sera procédé à la mise en place d'un  dispositif pour la sécurité des routes au niveau des entrées et sorties des  villes et routes express à l'image de l'autoroute est-ouest et aux  alentours des mosquées avant et durant la prière de l'Aïd. Ces mesures portent également sur la sécurisation des trains, le réseau  ferroviaire et les gares routières, outre l'intensification des patrouilles  pour assurer la sécurité et la quiétude des citoyens. A cette occasion, le commandement de la Gendarmerie nationale a appelé les  usagers de la route à respecter le code de la route et les règles de la  conduite sécurisée, tout en rappelant le numéro vert 1055 pour tout  signalement ainsi que l'application mobile "tariki.dz".

Aïd El Adha: la protection civile appelle les citoyens à la vigilance lors  de l'utilisation des outils d'abattage

La direction générale de la protection civile a  appelé dimanche, les citoyens à faire preuve de vigilance lors de  l'utilisation des outils d'abattage du bétail, destiné au sacrifice lors de  l'Aïd El Adha, a indiqué un communiqué de la protection civile. "En prévision de l'Aïd El Adha et dans le cadre de la prévention contre  les accidents, tels que les incendies et les blessures graves dont sont  victimes annuellement plusieurs citoyens, notamment les enfants, et dans le  but de réduire le nombre des victimes, suite à l'utilisation des outils  d'abattage (couteaux, haches, chalumeaux....), la direction générale de la  protection civile appelle tous les citoyens à faire preuve de vigilance  pour éviter toute manipulation dangereuse de ces outils", a précisé le  communiqué. La protection civile instruit les citoyens de tenir ces outils hors de la  portée des enfants et de vérifier l'état du détendeur et tuyau gaz butane  et de placer le réchaud trépied (tabouna), loin des meubles et des rideaux  pour éviter un éventuel incendie, ajoute-t-on de même source. La protection civile invite les citoyens à appeler le numéro 14  en cas  d'accident ou d'incendie, en précisant la nature de l'accident et l'adresse  exacte, conclut le communiqué.

N.A