Le ministère de la Santé, de la Population et de  la Réforme hospitalière a révélé, dimanche, que 35 cas d'atteinte de  gastro-entérite avaient été enregistrés dans certaines régions relevant des wilayas de Blida et de Bouira.

Le ministère précise dans un communiqué, qu"'il s'agit de cas isolés  enregistrés dans un cercle familial pris en charge", ajoutant que l'état  des personnes atteintes connaissait une "amélioration progressive" en  attendant les résultats des analyses bactériologiques. Bien que le contrôle bactériologique a démontré l'absence de pollution  dans le réseau d'approvisionnement en eau potable, le "contrôle de l'eau  reste de vigueur tout en renforçant le système de contrôle et de prise en  charge au niveau des différentes structures sanitaires", ajoute le  communiqué. En vue de prévenir l'apparition d'autres cas, le ministère de la Santé  appelle au "respect des mesures d'hygiène de base individuelles et  collectives à travers le lavage des mains au savon plusieurs fois par  jour". En cas d'apparition de symptômes tels la diarrhée et vomissements, le  communiqué recommande de "boire beaucoup d'eau et de se rendre au centre sanitaire le plus proche".