Imprimer
Catégorie : Actualite

Le Premier ministre du Lesotho,Thomas  Motsoahae Thabane, a affirmé dimanche que le sommet du Forum de coopération  sino-africaine (FCSA) prévu les 3 et 4 septembre à Pékin sera "historique"  et démontrera que "la Chine est engagée envers le développement et le  bien-être du continent africain".

S'exprimant dans un entretien accordé à l'agence Chine nouvelle, M.  Thabane a indiqué que "ce sommet sera historique dans un monde qui cherche  à s'améliorer et qui fait face aujourd'hui à de nombreux défis". Le premier ministre du Lesotho a ajouté que "la tenue de cette conférence  est un exemple de plus de l'engagement de la Chine envers le bien-être et  le développement du continent africain", a estimé. Tout en affirmant que la Chine est une "véritable amie du Lesotho", il a  relevé que "les deux pays ont fait des progrès constants dans leur  coopération bilatérale économique et commerciale". M. Thabane a mis l'accent notamment sur la coopération entre les deux  pays, qui a vu les deux pays travailler en étroite collaboration au sein  des Nations unies et dans d'autres forums internationaux ces dernières  années. "La Chine prend fermement position pour soutenir le Lesotho à l'ONU et le  Lesotho défendra également la Chine lorsqu'il le faudra", a assuré le  Premier ministre. M.Thabane s'est félicité également de la réforme économique chinoise, qui  a transformé l'économie du pays pour permettre de meilleurs échanges. "Le protectionnisme ne donne pas de résultats, les résultats viennent  lorsque l'économie est libre", a déclaré M. Thabane, ajoutant que "son pays  se félicitait de l'engagement de la Chine en faveur d'une économie mondiale  ouverte, qui doit servir de leçon aux autres pays en développement". Le premier ministre du Lesotho a fait savoir également que la Chine avait  supprimé, depuis le 1er janvier 2005, les taxes sur certains produits  importés depuis le Lesotho. En 2017, le volume des échanges entre la Chine et le Lesotho était de 86  millions de dollars, avec une hausse de 15,9% par rapport à l'année  précédente. Les exportations de la Chine comptaient pour 61 millions de dollars et le  volume de ses importations s'élevait à 25 millions de dollars. La Chine exporte essentiellement du textile et des produits  électromécaniques vers le Lesotho, et importe de la laine, des bijoux et  des métaux précieux. "Nos relations ont été mutuellement bénéfiques. Pour les pays occidentaux,  avec lesquels nous avons traité auparavant, les bénéfices allaient toujours  à ce qu'ils appelaient "la mère-patrie". Aujourd'hui, la Chine pend un  autre chemin. C'est pourquoi nous la considérons comme une véritable et  loyale amie", a déclaré le Premier ministre.

APS