Aucun cas de choléra n'a été confirmé durant les  dernières 72 heures, a indiqué samedi le ministère de la Santé, de la  Population et de la Réforme hospitalière qui affirme dans un communiqué,  que l'épidémie "reste circonscrite" au niveau de la wilaya de Blida.

 

"Le nombre de cas choléra suspects hospitalisés a cependant diminué  sensiblement durant les trois derniers jours, avec une moyenne de 6 cas par  jour", ajoute la même source qui assure que les équipes de santé "restent  déployées et mobilisées sur le terrain jusqu'à l'identification de la  source de contamination". Le dispositif de veille sanitaire mis en place par le ministère de la  Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière depuis le début de  l'épidémie "demeure en vigueur jusqu'à l'extinction de celle-ci", note le  communiqué.  Le ministère de la santé avait rappelé que l'épidémie était circonscrite  à la wilaya de Blida, précisant que pour les cas enregistrés dans les  wilayas de Médéa et de Ain Defla qu'il s'agit de personnes ayant séjourné à  Blida.

APS