Imprimer
Catégorie : Actualite

 Des centaines de futurs ''hadjis'' se sont présentées dès les premières heures de la matinée à Alger pour déposer leur demande de visa aux Lieux Saints pour le Hadj2015, une opération qui a également été entamée dans l'ensemble des wilayas. 

Située dans une ancienne bibliothèque d'archives à la fin de la rue du Dr Saadane, sous le Palais du Gouvernement, une salle a été aménagée par le ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales pour recevoir les dossiers de visa des Algériens en partance vers la Mecque. Sur place, les demandeurs de visa devaient patienter pendant de longues heures à l'extérieur de la salle, en attendant qu'un agent de police procède à un appel nominatif des personnes présentes, qui sont ensuite conviées à déposer leur dossier. "Il est 13h30 et on n'en est encore qu'au numéro 287 alors que je mon numéro est le 385", a indiqué un des futurs hadjis. En dehors de la salle, des personnes venues des environs d'Alger comme Blida ou plus loin encore pour ceux qui se sont déplacés depuis Annaba, ont étendu leurs tapis pour se reposer à même le sol, "après toute une matinée passée à attendre", explique un futur pèlerin. "Toutes les personnes qui ont obtenu le passeport Hadj 2015 en dehors du tirage au sort doivent se diriger vers ce centre à Alger", se désole un autre citoyen qui ne comprend pas pourquoi il ne peut pas déposer sa demande dans sa wilaya comme le reste des demandeurs. Il souligne que des mesures de facilitation sont prises en faveur des citoyens concernés par le Hadj 2015 par le ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales, leur offrant la possibilité de déposer directement leur dossier de demande de visa hadj auprès des wilayas déléguées ou des daïras de leur lieu de résidence. Les postulants soulignent qu'ils doivent se munir de divers documents comme pour obtenir le dossier à fournir qui est constitué du passeport biométrique, du livret spécial Hadj 2015 et de deux photos d'identité avec fond blanc. "Le reçu de versement du pécule Hadj 2015 auprès de la Banque d'Algérie et le visa du médecin sont apposés au livret spécial Hadj", indique un autre futur pèlerin qui considère qu'il s'agit là de l'une des facilitations décidées par les autorités. Néanmoins, après l'obtention du visa, les demandeurs doivent procéder à d'autres démarches en se dirigeant vers le palais des Expositions afin de retirer le billet d'avion d'une valeur de 100.000 DA. Le ministère de l'Intérieur a fait savoir lundi dernier que "la réception des dossiers aura lieu du samedi au jeudi de 8h00 à 18h00. Le premier vol vers les Lieux Saints est prévu pour le 26 août prochain et les hadjis peuvent choisir leurs hôtels et leurs chambres à l'avance avant de partir, ce qui est ''une nouveauté cette année'', selon Guessoum Sebti, directeur au ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales. Il n’a ajouté que l'Office du hadj et de la omra ainsi que le ministère des Transports et Air Algérie ont mis en place une commission qui se réunit chaque semaine pour suivre ''le déroulement de l'opération de dépôt et de retrait des visas''. APS