La commission d'homologation des stades se rendra cette semaine au stade olympique du 5-juillet 1962 d'Alger pour une nouvelle visite d'inspection, a appris l'APS dimanche auprès du président dela Ligue de football professionnel (LFP), Mahfoud Kerbadj. 

"La commission d'homologation effectuera cette semaine une nouvelle visite d'inspection au stade du 5-juillet qui fait l'objet de réserves émises précédemment concernant essentiellement le volet sécuritaire", a affirmé le premier responsable de l'instance dirigeante des championnats professionnels. Inauguré en juin 1972, le stade du 5 juillet (70.000 places) a été remis en service le 4 juillet dernier par le Premier ministre Abdelmalek Sellal après avoir été fermé pendant près de deux ans pour des travaux de confortement et de consolidation des structures.        Le 21 septembre 2013, l'effondrement partiel d'une tribune a coûté la vie à deux jeunes supporters venus assister au derby algérois entre le MC Alger et l'USM Alger. Cet incident tragique a entraîné la fermeture momentanée du stade, le temps de mener l'enquête et les opérations de remise à niveau. "Je précise que l'homologation du stade du 5-juillet n'est pas du ressort de la LFP. La commission de sécurité doit donner son aval pour que cette enceinte puisse à nouveau abriter des rencontres de football. Je ne suis pas fou pour domicilier des rencontres au moment où ce stade ne garantit pas la sécurité des supporters, notamment au niveau des tribunes supérieures", a expliqué Kerbadj, soulignant que l'Organisme national de contrôle technique de la construction (CTC) "n'a pas également certifié les travaux effectués au niveau du stade". Lors de la dernière visite d'inspection effectuée le 23 juillet, le chef de la sûreté de wilaya d'Alger, Noureddine Berrachedi, avait demandé à ce qu'il y ait davantage de couloirs sécurisés afin de permettre aux policiers "d'accéder directement et rapidement aux zones d'agitation" lors des matchs importants. Le président de la LFP a tenu à réaffirmer que l'homologation du stade du 5-juillet était du ressort "exclusif" du wali d'Alger qui doit d'abord recevoir "les rapports des différentes commissions pour pouvoir donner son accord final". Au cours d'une de ses réunions en juillet dernier, la LFP avait décidé de programmer les derbies algérois et les grandes affiches de la Ligue 1 de la saison 2015-2016 au stade du 5-juillet. Mais la première journée du championnat de Ligue 1, disputée le week-end dernier, a vu le déroulement du derby algérois entre le MC Alger et le CR Belouizdad (0-0), au stade Omar-Hamadi de Bologhine et de regrettables incidents ont éclaté entre les deux galeries pendant la rencontre. APS