La Chine, par le biais de son ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, a salué, mardi, le rôle "constructif" joué par l'Algérie en faveur d'un règlement pacifique de la question nucléaire iranienne.

"L'Algérie a longtemps été un fervent partisan d'un règlement pacifique de la question nucléaire iranienne par le dialogue et la négociation, et la Chine apprécie le rôle constructif que l'Algérie a joué à cette fin", a souligné M. Wang Yi, dans sa réponse à une lettre de félicitations que lui avait adressée le ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, suite à la signature d'un accord sur le nucléaire iranien entre les grandes puissances et l'Iran. Le ministre chinois a, également, "remercié M. Lamamra pour son évaluation pertinente au sujet de la signature de cet accord", a relevé la même source.        "La conclusion de cet accord contribuera non seulement au renforcement du régime international de non-prolifération et à la promotion de l'utilisation pacifique de l'énergie nucléaire, mais aussi à la paix et la stabilité au Moyen-Orient", a souligné M. Wang Yi. "La Chine, a-t-il ajouté, a apporté sa contribution à la conclusion de cet accord en adoptant, au cours des négociations, une position objective et juste, et en encourageant toutes les parties à travailler pour la réalisation du même objectif".  "Dans cet esprit la Chine poursuivra ses efforts avec les autres parties pour la mise en oeuvre sans heurts de l'Accord", a-t-il poursuivi. "Nous allons maintenir nos échanges avec l'Algérie à cet égard", a conclu le ministre des Affaires étrangères de la République de Chine.APS