Le Directeur général de la Sûreté nationale  (DGSN), le Colonel Mustapha El Habiri a évoqué, lundi, avec l'ambassadeur  d'Espagne à Alger, Fernando Moran Calvo-Sotelo, les relations  "privilégiées" qui lient les polices des deux pays et les moyens de les  développer, indique un communiqué de la DGSN.

 

Lors de la rencontre, les deux responsables ont passé en revue "les  relations privilégiées entre les polices des deux pays et les moyens de les  développer, dans le cadre d'une coopération sécuritaire et régionale  intégrée, à travers l'échange d'expériences dans les domaines scientifique,  opérationnel et de formation, en vue de développer et d'actualiser les  connaissances, et d'améliorer les performances des dispositifs  d'application de la loi", indique la même source. Le diplomate espagnol a salué, à l'occasion, "le professionnalisme de la  police algérienne et son rôle crucial et leader au double plan régional et  international", exprimant sa disponibilité "à oeuvrer au développement des  domaines de coopération entre les polices des deux pays pour leur permettre  de s'adapter aux évolutions enregistrées en matière de criminalité et de  moyens de lutte".

APS