Le ministre de l'Energie, Mustapha Guitouni, s'est  entretenu mercredi à Vienne avec le ministre de l’Energie émirati et  président de la conférence de l’Opep, Suhail Al-Mazrouei, ainsi qu'avec son  homologue vénézuélien, Manuel Salvador Quevedo Fernandez.

 

Lors de leurs entretiens, ils ont abordé l'évolution des marchés  pétroliers et les perspectives pour 2019, a indiqué le ministère de  l'Energie dans un communiqué.  Ces rencontres se sont tenues en marge de la 12ème réunion du Comité  ministériel conjoint de Monitoring Opep et non Opep (JMMC) qui se tient  dans la capitale autrichienne. Outre cette 12ème réunion du JMMC, M. Guitouni participera également à la  175ème Conférence ministérielle des pays membres de l’Opep qui se tiendra  le 6 décembre. Cette Conférence ministérielle de l’Opep examinera notamment le rapport et  les recommandations du JMMC chargé du contrôle de la conformité aux  ajustements volontaires de la production tels que décidés dans la  Déclaration de Coopération signée en novembre 2017. En outre, la Conférence de l’Opep analysera l'évolution des marchés  pétroliers depuis sa dernière réunion à Vienne tenue en juin 2018, et  examinera les perspectives du marché pétrolier pour 2019. Le ministre prendra aussi part, le 7 décembre, à la 5ème réunion  ministérielle des pays Opep et des pays non Opep participants à la  Déclaration de Coopération. Les pays Opep et non Opep se sont engagés en faveur de la stabilité des  marchés pétroliers, de l'intérêt mutuel des pays producteurs et  consommateurs, de l'approvisionnement efficace, économique et sûr des pays  consommateurs, d’un rendement équitable du capital investi ainsi que du  retour de la confiance des investisseurs dans l'industrie pétrolière.

APS