Le ministre de l’Industrie et des Mines, Youcef Yousfi, a affirmé hier à Bechar, que le secteur de l’industrie "commence réellement à contribuer au développement du pays".

 

"Jour après jour, le secteur de l’industrie se développe et contribue au développement du pays, grâce aux facilités et mesures incitatives accordées aux investisseurs publics et privés et surtout grâce à la stabilité politique et à la sécurité totale du pays", a affirmé le ministre à l’issue de sa visite de travail de deux jours dans cette wilaya. "Le développement du secteur industriel constitue un symbole concret du développement du pays", a-t-il souligné. Auparavant, M. Yousfi a visité les unités de production du complexe farine et semoulerie, relevant du groupe public Agro-industries (Agrodiv) et qui produit annuellement 338.26 quintaux de farine et 9.821 qx de semoule et 118.277 qx d’aliments de bétails et autres. Cette production est destinée essentiellement aux consommateurs dans les wilayas du Sud-ouest du pays, à travers une trentaine de points de vente des produits de ce complexe qui dispose de trois unités de production spécialisées ayant fait l’objet d’une opération de rénovation complète pour un coût de 255 millions DA, selon les responsables de ce groupe industriel public. Au terme de sa visite de travail dans la région, M.Yousfi a inspecté une unité de transformation de céréales, relevant du secteur privé et disposant d’une capacité de production quotidienne de 120 tonnes de semoule et farine, et actuellement limitée à 40% pour cause de limitation du quota de céréales attribué à cette unité par l’Office algérien interprofessionnel des cérébrales (OAIC), selon les responsables de cette unité en production depuis 2002. Un projet d’extension de ses capacités de production à travers la réalisation d’une nouvelle unité de pâtes et couscous est en voie de lancement, ce qui permettra la création de 400 nouveaux emplois directs et 1.300 autres indirects, ont fait savoir les responsables des "Moulins Laardja".

  1. B.