Les prix des céréales européennes étaient à l'équilibre lundi à la mi-journée, après un rapport mensuel du ministère américain de l'Agriculture plutôt stable publié vendredi.

Le rapport mensuel de l'USDA n'a presque pas touché, vendredi, à ses prévisions de stocks pour les céréales et notamment le blé. Il a seulement noté aux Etats-Unis "une superficie consacrée aux semences d'hiver inférieure aux anticipations en raison de précipitations excessives et de températures fraîches durant la période d'ensemencement".Le cabinet Agritel indiquait cependant "la bonne surprise de l'appel d'offres de l'Egypte vendredi, qui voyait l'origine France retenue pour 120.000 tonnes, avec des compléments d'origine américaine, également pour 120.000 tonnes, et d'Ukraine, pour 60.000 tonnes.Sur Euronext, la tonne de blé était à l'équilibre sur l'échéance de mars à 203 euros, comme sur celle de mai à 204 euros, pour un peu plus de 3.050 lots échangés.La tonne de maïs, elle, était en hausse de 50 centimes d'euro sur l'échéance de mars à 177 euros, et à l'équilibre sur le contrat de juin à 179,50 euros, pour plus de 700 lots échangés.

APS