L'Algérie et l'Ethiopie se sont accordées à promouvoir leurs relations bilatérales, notamment dans le domaine commercial, a affirmé lundi à Addis-Abeba le Premier ministre, Ahmed Ouyahia.

"Nous sommes très satisfaits du niveau du dialogue politique régulier et de la coopération commerciale, un domaine que les deux pays se sont accordés à promouvoir davantage", a indiqué M. Ouyahia à l'issue d'un entretien avec le Premier ministre éthiopien, Ahmed Abiy, tenu en marge de la 32ème session du sommet de l'Union africaine (UA). Il a également fait part de la disponibilité de l’Algérie à "aller le plus loin possible dans l’approfondissement du partenariat économique au bénéfice des deux pays", tout en réitérant "l'attachement de l’Algérie aux relations bilatérales avec l’Ethiopie et aux valeurs de panafricanisme qu'ils partagent depuis la création de l’organisation continentale". L’entretien a également donné lieu à un échange de vues sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun, y compris les principales questions stratégiques à l’agenda de l’Union africaine, a-t-il ajouté. Lors de l'entretien, le Premier ministre éthiopien s’est félicité des relations bilatérales et des perspectives de leur développement, notamment dans le domaine économique. Il a également réitéré l'"attachement de son pays au renforcement du dialogue politique régulier avec l’Algérie sur les questions d’intérêt commun". Le Premier ministre éthiopien a, à cette occasion, rendu hommage au président de la République, Abdelaziz Bouteflika, pour "sa contribution et son rôle dans la restauration de la paix et de la stabilité dans la région de la Corne de l’Afrique" et a prié M. Ouyahia de lui transmettre "ses sentiments d’estime et de considération". M. Ouyahia représente le Président Bouteflika aux travaux du 32ème sommet de l’Union africaine. L’entretien s’est déroulé en présence du ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel.

APS